Science

Après la désactivation d’Arecibo, une nouvelle image de la Lune anime les astronomes

Par Pierre, le 14 février 2021 — espace, états-unis, mobile — 2 minutes de lecture
Thumbnail

En décembre 2020, le radiotélescope de l’observatoire d’Arecibo à Porto Rico s’est effondré après 57 ans de fonctionnement. Le lieu a joué un rôle fondamental dans plusieurs découvertes astronomiques et sa désactivation a découragé plusieurs professionnels du domaine. Cependant, une nouvelle image de la Lune a réjoui les astronomes.

La nouvelle image de la surface du satellite terrestre naturel a été obtenue par une équipe d’astronomes grâce au radiotélescope Green Bank, aux États-Unis. Cet exploit a constitué une étape majeure car c’est la première fois que ce télescope mobile de plus de 100 mètres de diamètre est utilisé de cette manière.

Malgré la présentation d’un résultat satisfaisant, le nouveau système de Green Bank n’a pas été développé pour remplacer l’observatoire d’Arecibo. L’idée initiale était que les deux travaillent ensemble, mais la détérioration et l’effondrement du radiotélescope à Porto Rico ont empêché les travaux de fusionner.

Karen O’Neil, directrice de l’observatoire responsable de la nouvelle image de la Lune, a déclaré que les résultats sont fantastiques et que la première phase de l’expérience préliminaire a été un succès.

La technique radar consiste à envoyer des ondes radio dans l’espace et à étudier comment ces ondes se reflètent à la surface, en obtenant des informations à partir de l’écho qui revient sur Terre. Dans cette nouvelle expérience, l’équipe de l’observatoire a monté un émetteur sur l’antenne du télescope Green Bank, qui a envoyé un signal à la lune qui a été capté par d’autres antennes astronomiques aux États-Unis.

L’image montre la région où le vaisseau spatial Apollo 15 a atterri en 1971. Grâce aux échos obtenus par la technologie, il est possible de reconstruire en détail les reliefs de la Lune, y compris les cratères et les montagnes. Et avec le succès du résultat, il est possible de penser à construire un système encore plus puissant, capable d’explorer des objets plus éloignés de la Terre.

Avez-vous regardé nos nouvelles vidéos sur YouTube? Abonnez-vous à notre chaîne!

Pierre

Pierre

“Parce que la science nous balance sa science, science sans conscience égale science de l’inconscience.” Derrière cette phrase qui vous a sans doute fait un nœud au cerveau, je vous promets de vulgariser au possible les sujets que je traite. La vulgarisation est la clé du partage et vous êtes au bon endroit.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.