Science

La persévérance a déjà une date et une heure pour atterrir sur Mars

Par Pierre, le 13 février 2021 — nasa — 3 minutes de lecture
Thumbnail

Notez-le dans votre calendrier: jeudi prochain (18), à 17h55 (heure de Brasilia), la mission Mars 2020, qui emmène le rover Perseverance et l’hélicoptère Ingenuity vers Mars, fera son atterrissage au Jazero cratère, sur la planète rouge. La NASA diffuse tout, à partir de 16h15 sur son site officiel et sur YouTube.

L’agence spatiale fera également trois autres transmissions simultanées: une en Français, une vue à 360 degrés de la régie aux USA et un flux avec uniquement les images, sans audio, pour ceux qui veulent relayer avec leurs propres commentaires. Rappelez-vous que toutes les images viennent avec un retard, car le signal radio met sept minutes à venir de Mars à ici.

Le cercle blanc près du centre de cette image de Mars représente l'endroit où le Perseverance Rover de la NASA doit atterrir le 18 février 2021.
Le cercle blanc près du centre de cette image représente l’endroit où Persévérance devrait atterrir le 18. Image: ESA / DLR / FU-Berlin / Nasa / JPL-Caltech

Perseverance, lancé le 30 juillet de l’année dernière, cherchera des signes de vie microbienne ancienne sur la planète rouge. Pour ce faire, il collectera des échantillons soigneusement sélectionnés de roches et de régolithes (roches brisées et poussières) qui voyageront sur Terre à l’avenir, dans le cadre d’une autre mission.

Le rover caractérisera toujours la géologie et le climat de Mars, ouvrant la voie à l’exploration humaine au-delà de la lune. Il s’agit du cinquième rover de la NASA sur la planète et (si tout va bien) du neuvième atterrissage de l’agence sur la planète rouge. Perseverance embarque également l’hélicoptère Ingenuity Mars, qui tentera le premier vol motorisé et contrôlé sur une autre planète.

« 7 minutes de terreur ».

La procédure d’atterrissage dure sept minutes, au cours desquelles le vaisseau spatial ralentit d’environ 19 500 km / h au sommet de l’atmosphère martienne à environ 3 km / h pour toucher le sol. Au début de l’entrée, le rover Perseverance sera protégé par un bouclier thermique d’un diamètre de 4,5 mètres, qui devra résister à des températures supérieures à 1000 ° C.

Quatre minutes après le début de la manœuvre, à une altitude d’environ 11 km, un parachute supersonique de 21 mètres de diamètre s’ouvre pour réduire encore la vitesse. Environ 20 secondes plus tard, l’écran thermique est éjecté afin que les caméras et les radars au bas du rover puissent avoir une bonne vue du sol. Le parachute reste ouvert jusqu’à une hauteur d’environ 2 km, lorsqu’il se sépare.

L’avant-dernière étape consiste à utiliser des rétro-fusées montées sur la plate-forme pour ralentir davantage le véhicule. La technique est similaire à celle utilisée par SpaceX, qui alimente les moteurs de sa fusée Falcon 9 pour réduire la vitesse avant l’atterrissage.

Lorsque la plate-forme atteint une altitude de 20 mètres au-dessus du sol, la dernière étape se produit: elle plane dans les airs, et utilise des câbles pour descendre doucement le rover au sol. Dès qu’il atterrit, les câbles sont coupés, la plate-forme s’envole et Perseverance sera en sécurité sur la planète rouge.

Via: Nasa

Pierre

Pierre

“Parce que la science nous balance sa science, science sans conscience égale science de l’inconscience.” Derrière cette phrase qui vous a sans doute fait un nœud au cerveau, je vous promets de vulgariser au possible les sujets que je traite. La vulgarisation est la clé du partage et vous êtes au bon endroit.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.