Le réalisateur qui a enregistré un film spatial sur l’ISS dit que la Lune et Mars pourraient être de nouveaux « décors »

Le Réalisateur Qui A Enregistré Un Film Spatial Sur L'iss

Pour le Russe Klim Shipenko, réalisateur de « The Challenge », un film spatial qui avait des scènes tournées à bord de la Station spatiale internationale (ISS) ce mois-ci, le ciel n’est définitivement pas la limite. Après son retour des enregistrements dans le laboratoire orbital, il a déclaré aux journalistes qu’il prévoyait de continuer à explorer les décors de films au-delà de la Terre, tels que la Lune et Mars.

L'actrice russe Yulia Peresild, quelques instants avant le lancement du vaisseau spatial Soyouz MS-19, où elle participera à l'enregistrement du premier film dans l'espace

L’actrice Yulia Peresild joue le rôle d’un médecin dans le film spatial du réalisateur Klim Shipenko « The Challenge ». Ils ont passé 12 jours à enregistrer sur l’ISS. Image : Roscosmos/Divulgation

Shipenko et l’actrice Yulia Peresild ont passé 12 jours sur l’ISS. « Nous pensons que les films spatiaux devraient être tournés dans l’espace. S’il s’agit de la Lune, nous allons sur la Lune, si c’est Mars, nous allons sur Mars », a révélé Shipenko. « Pourquoi pas? Pourquoi le cinéma devrait-il être tourné en studio ? », a-t-il ajouté.

Selon l’agence de presse Reuters, l’équipe de tournage n’a pas révélé grand-chose sur la production à bord de l’ISS. Cependant, Shipenko a raconté certains des combats et des expériences d’apprentissage que l’équipage a eus au poste orbital.

Le film spatial devait être adapté à la réalité de l’ISS

« Certaines scènes que j’ai imaginées d’une certaine manière sur Terre sont sorties de manière complètement différente », a-t-il déclaré lors de la conférence de presse. « Les gens peuvent se retrouver face à face [no espaço], mais l’un d’eux est debout et l’autre est horizontal, et la caméra peut être sur un plan différent, et cela transforme complètement leur conscience », a expliqué le cinéaste.

« Pour moi, c’était une découverte cinématographique, de percevoir des scènes d’une manière complètement différente dans trois ou quatre plans », a-t-il ajouté.

« Chaque seconde a été une grande découverte », a déclaré Peresild, qui dans l’intrigue incarne un médecin qui doit se rendre à l’ISS pour sauver la vie d’un cosmonaute.

Le tournage de « The Challenge » se poursuit jusqu’à la fin de l’année prochaine, et les scènes spatiales, selon le réalisateur, totaliseront probablement 25 à 35 minutes du montage final.

Shipenko a déclaré qu’il était prêt à partager certaines de ses découvertes et idées cinématographiques avec Tom Cruise, qui se prépare pour un grand film spatial.

J’ai regardé les nouvelles vidéos sur Youtube du regard numérique ? Abonnez-vous à la chaîne !