Lancement de la capsule SpaceX Dragon avec charge vers la station spatiale

Lancement De La Capsule Spacex Dragon Avec Charge Vers La

Le vaisseau de ravitaillement Dragon de SpaceX est déjà en route vers la Station spatiale internationale (ISS). La capsule a été lancée ce dimanche matin (29), à 4 h 14 HAE, au Launch Complex 39A du Kennedy Space Center de la NASA, à Cap Canaveral, en Floride, dans une fusée Falcon 9.

Dragon a emporté plus de 2 100 kilogrammes dans l’espace dans le cadre d’expériences scientifiques, de fournitures d’équipage et de matériel de vaisseau spatial. Il s’agissait de la 23e mission de services de ravitaillement commercial de SpaceX. Il devrait accoster automatiquement à l’ISS vers 11h00 (vers 12h00 GMT) ce lundi (30).

La capsule restera dans le laboratoire en orbite pendant environ un mois. Les astronautes de la NASA Megan McArthur et Shane Kimbrough surveilleront l’arrivée de Dragon sur la Station spatiale et la NASA diffusera la tâche en direct à partir de 10h30 HAE.

A l’origine, Dragon devait être lancé samedi (28), mais en raison du mauvais temps, son décollage a finalement été reporté. L’annulation a été annoncée quelques minutes avant le lancement prévu de la fusée Falcon 9.

Vendredi (27), cependant, des tempêtes en Floride devraient perturber le lancement. Selon les prévisions météorologiques de ce jour-là, il y avait 60% de chances de conditions météorologiques défavorables dans l’État.

Falcon Rocket au lancement de la capsule SpaceX Dragon de la NASA

La sortie de Falcon 9 avec la capsule Dragon devait avoir lieu samedi (28). Image : NASA/Divulgation

expériences scientifiques

Parmi les expériences scientifiques transportées par la capsule Dragon vers la Station spatiale internationale se trouve une étude de reconstruction de sous-produits osseux. Il évaluera les effets de la microgravité et des radiations sur la croissance du tissu osseux et testera si les métabolites bioactifs, qui comprennent des substances telles que les antioxydants formés lors de la décomposition des aliments, peuvent protéger les os pendant les vols spatiaux.

L’étude vise à améliorer la compréhension par les scientifiques des changements physiques qui causent la perte osseuse, afin de protéger la santé des membres d’équipage en vue de futures missions spatiales à long terme. La recherche vise également à identifier des contre-mesures possibles. De plus, la sensibilisation devrait contribuer au traitement et à la prévention de la perte osseuse chez les femmes ménopausées, ici même sur Terre.

J’ai regardé nos vidéos sur Youtube? Abonnez-vous à notre chaîne !