Science

Covid-19: même avec des vaccins, les États-Unis et le Royaume-Uni ont des registres de décès

Par Pierre, le 15 janvier 2021 — chine, coronavirus, covid, états-unis, france, japon — 3 minutes de lecture
Thumbnail

La semaine dernière a été tragique pour le monde, mais surtout pour les États-Unis et le Royaume-Uni. Même s’ils ont commencé leurs campagnes de vaccination de masse contre le coronavirus, les deux pays ont enregistré des enregistrements quotidiens de décès dus à Covid-19. En outre, les contagions et les décès dus au Sars-CoV-2 ont considérablement augmenté dans d’autres pays.

Toujours le pays le plus touché au monde par le virus, les États-Unis ont dénombré, mardi (12), 4470 décès dus au coronavirus, enregistrant un nouveau record quotidien de décès.

Les chiffres pourraient être encore pires, s’il n’y avait pas les 10,2 millions de doses de vaccins administrées qui ont permis de vacciner 3,1% de la population totale américaine, selon les données des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) américains.

Les États-Unis continuent d’être le pays le plus infecté et tué par le coronavirus. Photo: 4X-image / iStock

Le Royaume-Uni est un autre pays qui a déjà commencé la vaccination de masse contre Covid-19 mais qui est revenu à un nombre de décès sans précédent. Le pays a enregistré 1564 décès mercredi dernier (13).

Pas pour rien, l’Angleterre a adopté son troisième lock-out, paralysant les écoles et gardant la population à la maison. L’Écosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord ont pris des mesures similaires.

Cela a également accéléré la volonté du Royaume-Uni de lancer dès que possible des campagnes de vaccination de 24 heures.

Mesures de protection contre Covid-19

Les chiffres mondiaux sont également préoccupants. Le monde compte déjà plus de 93 millions de personnes infectées et les décès approchent la barre des 2 millions, conduisant les pays à intensifier leurs mesures de protection.

Ce vendredi (15), le France a prévenu qu’il allait entrer dans un lock-out, tandis que le Japon a annoncé une extension de son état d’urgence à sept nouvelles régions.

Façade de magasin au Japon
Le Japon étendra les mesures de protection contre le coronavirus à de nouvelles régions du pays. Photo: DPeterson /

En Suisse, seuls les services essentiels fonctionnent. La Norvège veut imposer des examens obligatoires aux frontières de son territoire et le Danemark a prolongé ses mesures d’isolement jusqu’au 7 février.

Après avoir présenté plusieurs épidémies de Covid-19 ces derniers jours, la Chine a également imposé de nouvelles restrictions de voyage dans le pays.

Course pour la vaccination

L’escalade du nombre de personnes infectées et tuées par Covid-19 déclenche également une course à la vaccination de masse dans les pays.

Mercredi (13), l’Indonésie a lancé la campagne de vaccination dans le pays avec CoronaVac. Le même vaccin devrait être mis à la disposition des États du Brésil le 20 janvier, commençant la vaccination de masse dans le pays.

Ministre brésilien de la santé
Eduardo Pazuello, ministre de la Santé du Brésil, a informé que la vaccination débutera mercredi prochain (20). Photo: José Dias / PR

En Russie, la vaccination de masse avec Sputinik V devrait avoir lieu à partir de la semaine prochaine.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), environ 28 millions de doses de vaccin ont été administrées dans le monde.

Même ainsi, l’agence estime que les efforts ne seront pas suffisants pour garantir l’immunité collective de la population mondiale en 2021.

Via: Uol

Pierre

Pierre

“Parce que la science nous balance sa science, science sans conscience égale science de l’inconscience.” Derrière cette phrase qui vous a sans doute fait un nœud au cerveau, je vous promets de vulgariser au possible les sujets que je traite. La vulgarisation est la clé du partage et vous êtes au bon endroit.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.