À accélération maximale, la Terre atteint son point le plus proche du Soleil cette semaine

À Accélération Maximale, La Terre Atteint Son Point Le Plus

Ce mercredi (4), à 13h17 (heure de Brasilia), la Terre passe par le périhélie, le point de son orbite le plus proche du Soleil. A ce moment-là, alors qu’elle ne sera « que » à 147 098 838 km d’Astro Rei, notre planète atteindra également sa vitesse orbitale la plus élevée, d’environ 30,3 km/s (l’équivalent de 109 080 km/h).

A acceleration maximale la Terre atteint son point le plus
Schéma de l’orbite terrestre montrant son aphélie et son périhélie en 2023. Crédits : Marcelo Zurita/Prof. Paulo Leme (avec des informations de nssdc.gsfc.nasa.gov/planetary/factsheet/earthfact.html)

Comme on le voit sur le schéma ci-dessus, au périhélie, notre planète se rapproche du Soleil de près de 5 millions de km, à une vitesse 3 600 km/h plus rapide, qu’à l’aphélie, le point où la Terre est la plus éloignée du Soleil, notre étoile hôte. Ces distances et vitesses varient légèrement d’une année à l’autre, grâce aux perturbations gravitationnelles de la Lune et des autres planètes.

Parce que nous sommes plus proches du Soleil pendant le périhélie, dans cette phase, le Soleil apparaît légèrement plus grand, environ 3,3 %, par rapport au jour où la Terre est plus éloignée.

Dans la comparaison ci-dessous, nous pouvons voir cette différence dans les deux photos du Soleil prises par Romualdo Caldas et Ernande Júnior de Maceió, Alagoas. La photo de gauche a été prise le 2 janvier 2021, lorsque la Terre a dépassé son périhélie cette année-là. Celle de droite a été prise le 5 juillet 2021, lorsque notre planète est passée par l’aphélie.

1672771520 204 A acceleration maximale la Terre atteint son point le plus
Photos comparatives prises pendant le périhélie et l’aphélie de 2021. Crédits : Romualdo Caldas/Ernande Júnior

Lire la suite:

Le fait que nous soyons plus proches du Soleil pendant le périhélie n’a cependant rien à voir avec la sensation de plus de chaleur. Bien que la Terre reçoive un peu plus de rayonnement solaire à cette période, la sensation de chaleur généralement ressentie ici dans l’hémisphère Sud à cette période de l’année est due à l’inclinaison de l’axe de rotation de la Terre, responsable des saisons.

En été, cette inclinaison laisse la moitié sud du globe exposée au Soleil plus longtemps. Comme il reçoit plus de soleil, les températures y ont tendance à être plus élevées, tandis que dans l’hémisphère nord, c’est l’inverse qui se produit.

Avez-vous regardé nos nouvelles vidéos sur Youtube? Abonnez-vous à notre chaîne !