De fortes pluies font des ravages et laissent les États du Brésil en état d’alerte ; voir lesquels

De Fortes Pluies Font Des Ravages Et Laissent Les États

L’Institut national de météorologie (Inmet) a placé une partie du Brésil en alerte orange et rouge pour la pluie et les tempêtes. Les États de Santa Catarina et de Minas Gerais sont les plus touchés à ce jour, avec des records de glissements de terrain et d’inondations.

« Pluies entre 30 et 60 mm/h ou 50 et 100 mm/jour, vents intenses (60-100 km/h). Risque de coupures de courant, de chutes de branches d’arbres, d’inondations et de décharges électriques », indique l’avis transmis par Inmet.

États en alerte pluie

L’agence place des paires de la côte du Rio Grande do Sul et du Paraná, en plus d’une gamme qui couvre les États du Minas Gerais, du Goiás, du Mato Grosso et des parties d’Amazonas et du Pará, en plus du District fédéral. Ce sont des zones classées en alerte danger orange. Santa Catarina a reçu une alerte rouge, considérée comme « grand danger ».

Le grand volume de pluie dans la région est causé par la soi-disant zone de convergence sud-atlantique (SACZ), qui a commencé ce mercredi (20). À partir de jeudi (22), le SACZ se déplacera vers le nord-est, opérant principalement entre Pará, Tocantins, au nord de Goiás, au sud de Bahia, au nord de Minas Gerais et Espírito Santo, provoquant beaucoup de pluie dans ces zones jusqu’à la fin de cette semaine.

Pour jeudi prochain (21), Inmet a mis São Paulo en alerte jaune, avec des pluies pouvant atteindre 50 mm en 24 heures.

Voir où vont les alertes

notice rouge

Lire la suite:

avertissement orange

  • amazone
  • Rondônia
  • Mato Grosso
  • Pour
  • Tocantins
  • Goias
  • minas Gerais
  • Rio de Janeiro
  • São Paulo
  • bahia
  • esprit Saint

Avez-vous regardé les nouvelles vidéos sur Youtube du look numérique ? Abonnez-vous à la chaîne !