Artemis 1 : la capsule Orion lance des moteurs vers la lune

Artemis 1 : La Capsule Orion Lance Des Moteurs Vers

La mission Artemis 1 a décollé aujourd’hui à l’aube, à 03h47 heure de Brasilia. La capsule ionique Orion a été lancée par la fusée Space Launch System (SLS) au Kennedy Space Center en Floride. Environ huit heures après le lancement, les moteurs de la capsule ont finalement démarré.

La capsule avait déjà été dirigée par la fusée deux heures après le décollage, mais des tests sur le système de manœuvre ont été effectués avant l’activation des moteurs d’Orion. L’épuisement du moteur, connu sous le nom de manœuvre de correction de trajectoire sortante (OTC), n’a duré que 30 secondes et s’est déroulé sans problème.

Orion a déjà été utilisé 19 fois entre 1984 et 2002. Lors de son vingtième voyage dans l’espace, il testera des technologies pour ses prochaines missions. Le prochain test effectué par la capsule sera la mission Artemis 2, qui pour la première fois aura un équipage. Peu de temps après son lancement, il a déjà envoyé des images de l’espace et de lui-même vers la Terre.

Lire la suite:

Artemis 1 : Sortie historique

Selon les estimations, la capsule Orion mettra environ six jours pour atteindre la Lune. Une fois établi, Orion battra un record de distance la plus éloignée de la Terre jamais atteinte par un vaisseau spatial de classe humaine, dépassant la distance de 400 170 kilomètres atteinte par le vaisseau spatial Apollo 13 de la NASA en avril 1970.

La capsule Orion reviendra sur Terre le 11 décembre de cette année. Son débarquement est prévu dans l’océan Pacifique, près des côtes californiennes. Cette mission déterminera les conditions d’Artemis 2, prévue pour 2024. Ce sera la première à ramener des humains sur la Lune depuis la fin du programme Apollo en 1972. Malgré cela, elle ne fera pas atterrir d’astronautes en surface. du satellite naturel de la Terre, responsable de cet exploit sera Artemis 3, qui pourrait se produire en 2025.

Le lancement d’Artemis 1 a été retransmis en direct sur Apparence numérique, avec une présentation par l’éditeur Science et Espace du site, Lucas Soares, et par notre chroniqueur expert Marcelo Zurita, président de l’Associação Paraibana de Astronomia (APA), membre de la Société brésilienne d’astronomie (SAB) et directeur technique de la Société brésilienne d’observation Météores du réseau (BRAMON). Nous avons également la participation spéciale de l’astronome amateur Edson Jaquecene, vulgarisateur scientifique au Mozambique, qui travaille avec la science citoyenne dans les pays lusophones d’Afrique. L’émission est disponible sur la chaîne YouTube d’Netcost-Security.

Avez-vous regardé nos nouvelles vidéos sur Youtube🇧🇷 Abonnez-vous à notre chaîne !