L’ouragan oblige la NASA à retirer la fusée Artemis 1 de la plate-forme

L'ouragan Oblige La Nasa à Retirer La Fusée Artemis 1

La NASA a reporté la prochaine tentative de lancement de la mission Artemis 1, qui était prévue pour mardi prochain (27), après des prévisions météorologiques défavorables. Avec l’arrivée de l’ouragan Ian, les scientifiques se préparent maintenant à retirer la fusée SLS et la capsule Orion de la plate-forme.

La mesure est un moyen d’éviter d’endommager l’équipement. Le transport devrait avoir lieu entre la nuit de ce lundi (26) et l’aube de mardi. « La décision laisse du temps aux employés pour répondre aux besoins de leur famille et protéger le système intégré de fusée et d’engin spatial », a déclaré la NASA.

Or, il n’y a toujours pas de nouvelles prévisions pour le lancement de la mission Artemis 1. Depuis la première tentative, fin août, la fusée était sur la plate-forme. Avec le risque d’endommagement et d’enlèvement, une nouvelle date devrait encore être dans quelques semaines.

Artémis version 1 -
La fusée Space Launch System (SLS), avec la capsule Orion sur le dessus, positionnée sur la plate-forme LC-39B au Kennedy Space Center. Artemis Quest 1 a été retardé. Image : Télévision de la NASA

Reports de la NASA

La NASA avait déjà tenté d’effectuer le lancement le 29 août, mais celui-ci avait été annulé en raison de quelques problèmes techniques, notamment une défaillance du refroidissement de l’un des moteurs et de la soupape de ventilation de l’intertank. Et plus tôt ce mois-ci, le 3 septembre, la mission a également dû être retardée en raison d’une fuite d’hydrogène liquide dans la cavité à déconnexion rapide qui alimente la fusée.

Comprendre la mission Artemis 1

La mission Artemis 1 consistera en un vol sans pilote de la capsule Orion autour de notre satellite naturel. Il sera lancé depuis le Kennedy Space Center à Cap Canaveral, en Floride, au sommet de la méga-fusée Space Launch System (SLS).

En cas de succès, la mission ouvrira les portes à Artemis 2 pour emmener les astronautes en orbite autour de la Lune en 2024. Et plus tard, en 2025 ou 2026, lors d’Artemis 3, donner aux humains la possibilité de remettre le pied sur le sol lunaire.

Avez-vous regardé nos nouvelles vidéos sur Youtube? Abonnez-vous à notre chaîne !