Un ver de terre géant de 1 mètre de long découvert en Nouvelle-Zélande

Un Ver De Terre Géant De 1 Mètre De Long

Un enfant de 9 ans a trouvé un étonnant ver de terre d’un mètre de long dans l’arrière-cour de la maison de sa famille à Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Le jeune Barnaby Domingan jouait quand il a vu l’animal près du lit de la rivière.

Selon la déclaration de l’enfant à Radio New Zealand (RNZ), le ver, surnommé « Dead Fred », était, comme son surnom l’indique, déjà mort au moment où il l’a trouvé. « Je n’en croyais pas mes yeux », a déclaré Barnaby.

La mère de Domigan, Jo, a déclaré à RNZ que son fils était « très heureux » de tomber sur un annélide de ces dimensions, qui pour elle ressemblait à un « ver méchant et légèrement enflé ». Elle dit qu’elle s’est sentie soulagée d’être au travail au moment où Dead Fred a été retrouvé.

ver-trouvé-nouvelle-zelande
Image : Barnaby Domigan avec le ver de terre géant. Crédits : Chris Domigan/Stuff

Jo confirme que le terrain de la maison avait déjà été colonisé par d’autres animaux aux dimensions effrayantes, mais que rien ne s’approchait de la taille du ver qu’elle qualifie de « scandaleux ».

Le conservateur de la collection de recherche en entomologie de l’Université Lincoln en Nouvelle-Zélande, John Marris, a déclaré que l’animal était probablement une espèce indigène de ver de terre. De plus, il souligne à quel point il est inhabituel de « trouver un ver de terre géant dans un jardin », car ce type de créature préfère vivre dans des zones non perturbées telles que les forêts.

Les experts n’ont pas encore été en mesure de définir l’espèce exacte de ver de terre trouvée par Domigan. Le garçon a essayé de mettre la créature à l’abri, mais son père ne l’a pas permis. « J’ai essayé de convaincre mon père de le garder dans un sac en plastique, mais il n’était pas vraiment d’accord avec cette idée », a déclaré le garçon. Peu de temps après avoir pris la photo, le ver avait disparu.

Le plus gros ver de terre de Nouvelle-Zélande

Il existe actuellement plus de 200 espèces de vers de terre connues en Nouvelle-Zélande, dont la plus grande est une créature rarement vue appelée « ver du nord d’Auckland » (Anisochaeta gigantea), qui peut atteindre jusqu’à cinq mètres de long.

Ces invertébrés sont considérés comme les plus importants décomposeurs de matière organique car ils contribuent à améliorer la santé et la qualité des sols en favorisant l’aération (grâce aux trous qu’ils créent) et le recyclage des nutriments.

Le plus grand ver de terre au monde est le « géant australien du Gippsland » (Megascolides australis), qui mesure environ six mètres de long. L’animal figure sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), car il est gravement menacé d’extinction, en raison des diverses menaces promues, principalement, par les activités humaines, telles que les toxines, la perturbation de son habitat et modifications de l’hydrologie, susceptibles de provoquer des inondations ou l’assèchement des sols.

Lecture/YouTube

Via : Smithsonian

Avez-vous regardé nos nouvelles vidéos sur Youtube? Abonnez-vous à notre chaîne !