La Chine développe un missile supersonique capable de fonctionner dans l’air et dans l’eau

La Chine Développe Un Missile Supersonique Capable De Fonctionner Dans

Un missile spécial chinois a été dévoilé cette semaine et impressionne par sa polyvalence. L’équipement militaire, qui peut atteindre des vitesses supersoniques, utilise un moteur principalement alimenté au bore et peut fonctionner à la fois dans l’air et dans l’eau, allant plus vite que les torpilles traditionnellement utilisées.

Selon le South China Morning Post, l’objectif du projet développé par une équipe de scientifiques de l’Université nationale de technologie de la défense de Changsha est de créer un système anti-navire. Appelé le « cross média », il mesure environ cinq mètres et se déplace plus vite que n’importe quel système de défense équipant les navires actuels.

Pour remplir son objectif, l’équipement peut voler à la vitesse de 2,5 mars et parcourir jusqu’à 200 kilomètres dans les airs. L’appareil peut alors plonger jusqu’à 20 kilomètres pour éviter d’être détecté par un radar. Dans l’eau, il se transforme en torpille et ralentit à environ 360 km/h.

nouveau missile chinois

Tout cela n’est possible que grâce au statoréacteur à combustible solide à 60% de bore. Cet élément est principalement utilisé dans les carburants de propulsion, mais la proportion dans laquelle il est présent dans les cross-médias est considérée comme innovante.

Mais vous pensez peut-être, en quoi ce projet de missile chinois est-il différent des missiles intercontinentaux actuels ? La principale différence réside dans le mode de lancement. Les armements actuels reposent sur une turbine à vapeur pour alimenter leurs étages aquatiques. Le cross-média n’a pas besoin de ce canon pour sortir ou entrer dans l’eau.

Cependant, ce nouveau missile n’est qu’un concept. Il existe encore plusieurs obstacles à l’utilisation fiable du bore comme combustible solide dans les équipements militaires. De plus, le pays asiatique a importé environ la moitié de ce minerai des États-Unis, ce qui provoque un débat pour le moins intéressant.

Avez-vous regardé les nouvelles vidéos sur Youtube du look numérique ? Abonnez-vous à la chaîne !