L’astronaute de SpaceX révèle la pire partie du voyage spatial

L'astronaute De Spacex Révèle La Pire Partie Du Voyage Spatial

Le commandant qui faisait partie du premier lancement de fusée touristique avec équipage privé de SpaceX vers la Station internationale (ISS) lors de la mission Axiom 1 a partagé avec ses abonnés sur Twitter quelle était la meilleure et la pire partie du voyage.

L’astronaute à la retraite Michael López-Alegría, en plus de commander la mission, est un détenteur du record américain, car il a le plus grand nombre de sorties dans l’espace de tous les temps. Dans un tweet, quatre mois après le début du voyage, López-Alegría a déclaré que la meilleure partie était lorsque l’équipage a vu la Terre pour la première fois.

Le pire était la salle de bain. Il a posté qu’il n’y avait « pas de surprises ; c’est toujours la salle de bain. » A noter que SpaceX a rencontré plusieurs difficultés avec le projet de salle de bain Crew Dragon. Lors de la mission Inspiration 4, qui s’est déroulée l’année dernière, les membres d’équipage ont dû faire face à des problèmes de salle de bain graves et désagréables.

Les installations de la fusée Crew Dragon ne sont pas très différentes de celles trouvées sur la Station spatiale internationale. Les astronautes doivent se soulager dans un entonnoir relié à un ventilateur qui aspire les déchets dans un conteneur.

Selon certains employés impliqués lors de la mission Inspiration 4, un tube chargé d’acheminer l’urine vers le récipient s’est cassé et a pulvérisé le liquide à travers les panneaux de plancher de l’engin spatial. Après l’incident, SpaceX a déclaré avoir repensé le mécanisme afin que les membres d’équipage – y compris l’Axiom 1 – puissent avoir l’esprit plus tranquille.

Cependant, rendre l’expérience de la salle de bain en microgravité plus agréable reste un défi.

Via : l’octet

Avez-vous regardé nos nouvelles vidéos sur Youtube? Abonnez-vous à notre chaîne !