Une nouvelle façon de trouver des planètes extraterrestres en dehors de notre système solaire

Une Nouvelle Façon De Trouver Des Planètes Extraterrestres En Dehors

Les scientifiques veulent utiliser des radiotélescopes pour détecter des planètes en dehors du système solaire. Actuellement, la plupart des exoplanètes ont été découvertes par la méthode du transit, dans laquelle un télescope optique mesure la luminosité d’une étoile au fil du temps. Cette méthode est un outil puissant, mais elle a quelques limites : la planète doit passer entre nous et son étoile pour que nous détections sa présence.

Bien que la plupart des planètes n’émettent pas beaucoup de lumière radio, les étoiles le font, ce qui est un début pour détecter de nouveaux mondes. Jupiter, par exemple, est brillant grâce à la radio de son champ magnétique puissant. Les particules chargées du vent stellaire interagissent avec le champ magnétique des planètes et émettent une lumière radio qui peut être captée par le radiotélescope.

La lueur de Jupiter est si intense dans la lumière radio que même un radiotélescope fait maison peut la détecter.

Les astronomes ont même pu trouver des signaux radio provenant de plusieurs naines brunes avec l’instrument, cependant, ils n’ont pas obtenu un stimulus suffisamment clair pour déduire la présence d’une planète semblable à Jupiter en orbite autour d’une autre étoile.

Ainsi, ils ont décidé d’analyser les données obtenues à partir de cette enquête. Pour ce faire, ils se sont appuyés sur le modèle magnétohydrodynamique (MHD), qui montre comment les champs magnétiques et les gaz ionisés interagissent, et l’ont appliqué à un système planétaire connu sous le nom de 189733 HD, qui est connu pour avoir un monde de la taille de Jupiter.

Les chercheurs ont simulé la façon dont le vent stellaire, émis par l’étoile naine brune, interagissait avec le champ magnétique de la planète. A partir de ce résultat, il a été possible de calculer quel serait le signal radio de la planète. Les résultats trouvés étaient très intéressants.

Observations du radiotélescope

On a constaté que le signal radio variait avec le mouvement de ce monde, ce qui produisait une courbe de lumière claire, ce qui indique la précision des observations acquises par radio, plus précises que les observations Doppler. De plus, il s’est avéré qu’il serait également possible de détecter des interférences de la magnétosphère lors du passage d’une planète devant son étoile. Ce phénomène pourrait aider les astronomes à mieux comprendre la force et la taille de la magnétosphère de la planète.

Cependant, comme les signaux sont faibles, les scientifiques auraient besoin d’une nouvelle génération de radiotélescopes pour les voir correctement. Si des signaux radio planétaires peuvent être obtenus, ils pourraient offrir une mesure orbitale précise d’au moins une planète du système, ce qui aidera à comprendre la composition et l’intérieur d’une exoplanète. Il s’agirait d’avancées majeures dans ce que l’on sait des systèmes exoplanétaires.

Via : Alerte scientifique

Avez-vous regardé les nouvelles vidéos sur YouTube d’Netcost-Security ? Abonnez-vous à la chaîne !