Google vient de dépenser 5,4 milliards de dollars pour une entreprise de cybersécurité, pourquoi ?

Google vient de dépenser 5,4 milliards de dollars pour une entreprise de cybersécurité, pourquoi ?

C’est la deuxième entreprise la plus chère que Google achète de toute son histoire, certifiant l’importance de la cybersécurité pour que Google Cloud puisse se développer à partir de la différenciation.

C’était probablement le plus gros bonbon de l’industrie de la cybersécurité, et c’est peut-être pour cela que Google et Microsoft négociaient depuis longtemps l’achat de Mandiant, une entreprise réputée du secteur qui a récemment découvert et confirmé l’impressionnante attaque contre SolarWinds, et qu’elle enfin faire partie du portefeuille de marques Mountain View dans le cadre d’une opération de plusieurs millions de dollars.

En fait, il semble que Google ait évalué les actifs de Mandiant de manière très positive, car avec ces 5 400 millions de dollars, nous sommes confrontés à la deuxième acquisition la plus chère de l’entreprise de toute son histoire, comme nous l’ont dit il y a quelques jours les collègues d’El Hacker.

Google rachète Mandiant

Google acquiert Mandiant, une société experte en cybersécurité, dans la deuxième plus grande opération de son histoire.

En l’occurrence, l’idée de Google n’était pas tant d’acquérir Mandiant et ses portefeuilles d’applications et/ou de clients, mais plutôt de conserver tout le savoir-faire et l’expérience des plus de 900 experts en sécurité qui travaillaient dans l’entreprise, et qui très bientôt, ils offriront aux clients de Google Cloud de nouveaux services de sécurité et de nouvelles méthodes de détection des menaces.

C’est précisément la véritable raison d’un tel gaspillage à Mountain View, et c’est que la cybersécurité est sûrement devenue le plus gros problème de toute l’industrie, tant au niveau personnel que professionnel, étant par extension un filon commercial important que Google veut désormais exploiter via le Cloud.

C’est ainsi que Google sait exactement ce que vous voulez rechercher, même si vous l’écrivez mal

Pas en vain, l’expérience de Mandiant auprès de grandes entreprises et même de certains des gouvernements les plus importants de la planète, permettra à Google Cloud de se développer en termes de cybersécurité avec des outils de détection des menaces, une intelligence heuristique, une réponse rapide aux attaques et bien plus encore.

C’est donc un passage obligé pour que le service Google Cloud se développe, et force est de constater que l’option Google a connu de bons chiffres ces dernières années mais reste encore loin de ses principaux concurrents que sont la plateforme Azure de Microsoft ou Amazon Web Services. L’intégration de la plateforme Mandiant permettra à Google de disposer de services de cybersécurité exclusifs, également signés par une entreprise réputée, pour offrir une différenciation sur le marché des solutions cloud.

Google Cloud Platform

La plateforme Google Cloud sera la grande bénéficiaire de l’intégration de Mandiant.

Nous verrons ce que Google fait finalement et comment il profite de ces synergies, mais ce qui est clair, c’est que l’équipe Mandiant, 18 ans plus tard, rejoint un géant qui l’accueillera à bras ouverts, cherchant à tirer parti de tout son catalogue de sécurité pour donner du muscle à un service aussi populaire que Google Cloud.

Il ne reste plus maintenant à Google qu’à convaincre le marché que tous ses produits ne meurent pas…

Guide de sécurité Android : sécurisez au maximum votre mobile

Sujets associés : Google