Tous ces téléphones Huawei et Honor sont déjà compatibles avec HarmonyOS 2

Tous Ces Téléphones Huawei Et Honor Sont Déjà Compatibles Avec

Les appareils Huawei compatibles avec HarmonyOS sont déjà au nombre de dizaines. Ce sont les derniers terminaux qui ont déjà reçu la mise à jour.

Le déploiement d’HarmonyOS parmi le catalogue Huawei se poursuit. Bien que dans les régions en dehors de la Chine, le système d’exploitation Huawei n’est disponible que sur des modèles tels que les tablettes Huawei Watch3 ou Huawei MatePad Pro, dans le pays d’origine de la marque, une bonne poignée de smartphones Huawei ont déjà reçu la mise à jour.

Désormais, six autres appareils de la marque ont déjà été mis à jour vers HarmonyOS 2, augmentant ainsi la liste des modèles compatibles avec le système d’exploitation développé par Huawei.

HarmonyOS sur les appareils Huawei

HarmonyOS est un système d’exploitation unifié parmi tous les appareils Huawei.

Six autres téléphones Huawei et Honor sont mis à jour vers HarmonyOS 2

La mise à jour vers HarmonyOS 2 a commencé à atteindre un total de six appareils avec la huitième étape de la distribution du système d’exploitation. Comme expliqué dans GizChina, le nouveau logiciel peut déjà être téléchargé sur des appareils, bien que pour cela, vous devrez vous inscrire au programme bêta activé par la société. Les appareils sont les suivants :

  • Huawei nova3i
  • Honneur 9
  • Honneur V9
  • Huawei nova2s
  • Jeu d’honneur
  • Note d’honneur10

Avec HarmonyOS, Huawei aspirait à être présent sur 300 millions d’appareils avant la fin de l’année. Pourtant, tout indique que l’entreprise dépasserait ses attentes grâce au bon accueil de la plateforme, principalement en Chine. En effet, début septembre, HarmonyOS était déjà présent sur plus de 100 millions d’appareils.

En cas de doute, ils découvrent que HarmonyOS est Android 10 déguisé

Ce qui n’est pas clair pour le moment, c’est quand – le cas échéant – le déploiement d’HarmonyOS dans d’autres régions en dehors de la Chine aura lieu. Pour l’instant, la marque n’a pas dévoilé ses plans à cet égard, et sur des marchés comme l’Europe, la société continue d’utiliser une version « propre » d’Android, sans services ni applications Google.

Sujets associés : Huawei