Échecs de l’application radar COVID-19: Google enquête

Échecs de l'application radar COVID-19: Google enquête

Le coronavirus et le COVID-19 sont toujours à l’ordre du jour, malheureusement. Dans de nombreux pays de la planète, dont l’France, la population dispose de différentes applications pour suivre le virus et maintenant Google confirme qu’il travaille à résoudre un problème qui affecte les notifications de ces applications.

En France, cette application s’appelle Radar COVID, et sur Android et iOS, Apple et Google ont collaboré pour développer l’API de suivi qui permet à ces applications de fonctionner et d’informer les utilisateurs qu’ils sont exposés à d’autres personnes touchées par le virus. Maintenant, comme l’a confirmé The Verge, il y a une erreur qui affecte ce système sous Android et empêcherait les applications de suivi de fonctionner correctement.

Erreur dans le système de notification des applications de suivi COVID

Echecs de lapplication radar COVID 19 Google enquete

Des sources officielles de Google ont confirmé à The Verge que ce problème existe et qu’elles n’ont pas encore été en mesure de l’identifier, mais elles y travaillent.

Les ingénieurs de Google étudient le bogue qui affecterait toutes les applications du monde entier qui utilisent le système de notifications d’exposition Android.

1610566209 325 Echecs de lapplication radar COVID 19 Google enquete

Pour le moment, des échecs ont été confirmés entre les utilisateurs de l’application NHS COVID-19 en Angleterre et au Pays de Galles, et l’application CoronaMelder, l’équivalent de notre radar COVID aux Pays-Bas. Les applications affichent des notifications de « chargement », mais n’allez pas plus loin. L’application échoue lorsqu’elle tente de se charger en arrière-plan et ne remplit donc pas la fonction pour laquelle elle a été développée.

«Nous sommes conscients d’un problème affectant les applications Android développées avec le système de notification d’exposition Android. Nos ingénieurs étudient le problème.

Pour le moment, aucun rapport n’affecte celui utilisé en France, Radar COVID, mais Google rapporte que ces erreurs pourraient être étendues à toutes les applications. Ils continuent à travailler sur la correction des bogues dès que possible.