Un employé d’UPS pris en flagrant délit de vol de 866 appareils Apple d’une valeur de près de 1 million d’euros

Un employé d'UPS arrêté pour avoir volé 866 appareils Apple d'une valeur d'environ 1 million d'euros

L’employé volait les appareils et les vendait sur un site Web de vente de produits d’occasion

Un employé d'UPS arrêté pour avoir volé 866 appareils Apple d'une valeur d'environ 1 million d'euros
Plusieurs appareils Apple

Un employé de la société de messagerie UPS a été arrêté pour avoir volé près de 866 appareils Apple d’une valeur de plus de 1,3 million de dollars, soit environ 915 000 euros . Les vols ont eu lieu entre juillet 2023 et janvier 2024, période pendant laquelle il a réussi à se procurer les appareils pour les revendre ensuite sur une plateforme d’achat et de vente entre particuliers.

Il volait des produits Apple dans un entrepôt et les revendait

Comme expliqué dans Global News, l’accusé est un citoyen canadien du nom d’Orville Martirez Beltrano, qui travaillait en tant que superviseur local de tri dans l’un des entrepôts logistiques d’UPS, situé dans la rue King Edward.

Il travaillait pour l’entreprise depuis 2013, et en début d’année, après la découverte de ses pratiques, UPS a décidé de résilier son contrat et de prendre des mesures judiciaires contre lui.

Le 22 janvier, il a été arrêté par la police de Winnipeg, Canada, et accusé de vol de plus de 5 000 dollars et de possession de biens obtenus par des moyens criminels. Un jour plus tard, sa maison et sa voiture ont été fouillées par la police, et on y a trouvé 9 000 dollars en espèces, ainsi qu’un ordinateur Mac, des bijoux d’une valeur de plus de 9 000 dollars et d’autres biens que l’accusé lui-même a admis, lors d’un interrogatoire, provenir de la vente des produits Apple volés.

Il a été révélé que l’accusé volait les produits Apple de l’entrepôt pour ensuite les mettre en vente sur la plateforme d’achat-vente entre particuliers canadienne Kijiji, où il a réussi à générer des revenus de plus de 232 000 dollars. La plainte précise également qu’il a utilisé l’argent de la vente pour acheter une maison d’une valeur de plus de 600 000 dollars et rembourser la dette de sa voiture, une Audi d’une valeur de 60 000 dollars. Maintenant, il est demandé au juge la permission de saisir la maison, les 9 000 dollars, la voiture et tout l’argent des comptes bancaires de l’accusé.