Ce village de France interdit l’utilisation des téléphones portables dans la rue

Este pueblo de Francia ha prohibido el uso de móviles en la calle

La localité française de Seine-Port a approuvé lors d’un référendum une mesure interdisant l’utilisation de téléphones portables dans la rue et limitant l’accès aux écrans pour les plus jeunes.

Este pueblo de Francia ha prohibido el uso de móviles en la calle
Enfants passant devant des panneaux interdisant l’utilisation du téléphone portable à Seine-Port | Image : Magali Delporte pour The Guardian

On a beaucoup parlé de l’impact des téléphones portables dans la société. L’utilisation prolongée et généralisée des écrans a suscité des heures et des heures de débats dans toutes sortes de forums, même dans la rue. Une étude a confirmé en 2021 son impact sur la santé mentale des enfants, tandis qu’au moins deux communautés autonomes espagnoles ont interdit l’utilisation des téléphones portables pendant les heures scolaires.

Il n’est donc pas surprenant que d’autres parties du monde soient confrontées à un dilemme similaire. Selon un article publié dans The Guardian, il y a une ville française qui a interdit l’utilisation du téléphone portable dans la rue. La mesure a été votée lors d’un référendum, où les partisans de l’utilisation du smartphone en tout temps et en tout lieu ont perdu.

Lutter contre la dépendance aux écrans et retrouver le contact humain, voilà les principales raisons.

Le village de Seine-Port, situé dans la région de Seine-et-Marne au sud de Paris et comptant moins de 2 000 habitants, s’est déclaré contre les smartphones et les écrans en général. Il semble que ses habitants soient très conscients de passer trop de temps devant un téléphone dans la rue.

Le résultat du vote a eu plusieurs conséquences. La première et la plus notable, en plus de ne pas pouvoir utiliser son téléphone en public, est que les adultes et les enfants seront obligés d’interagir les uns avec les autres lorsqu’ils se trouveront dans la rue, le parc ou un restaurant.

Le référendum a également approuvé une mesure visant à réguler l’utilisation des écrans par les enfants. Selon cette mesure, ils ne peuvent pas y avoir accès le matin, ils ne peuvent pas les avoir dans leur chambre, ils ne peuvent pas les utiliser avant d’aller se coucher ni pendant les repas.

Il y a aussi des conséquences pour les adolescents. Si leurs parents signent un accord pour ne pas donner de téléphone à leur enfant avant l’âge de 15 ans, la mairie de Seine-Port lui fournira un téléphone qui ne servira qu’à appeler et envoyer des messages texte traditionnels lorsque l’enfant atteindra l’âge requis.

Apparemment, en France, les smartphones et le temps d’exposition aux écrans deviennent une question politique. Le président Macron a déclaré qu’il consulterait des experts scientifiques pour déterminer « une meilleure utilisation des écrans » pour les enfants et les adolescents, ce qui suggère que ce type d’interdictions pourrait bientôt s’étendre à tout le pays.