OnePlus retourne en Allemagne: fumée blanche entre OPPO et Nokia

OnePlus regresa a Alemania: fumata blanca entre OPPO y Nokia

Sans chiffres concrets sur l’accord ni ses exigences, nous pouvons déjà vous confirmer qu’OPPO et Nokia sont désormais plus amis… Et ils pourront coexister en Allemagne !

OnePlus retourne en Allemagne : fumée blanche entre OPPO et Nokia

Il s’est écoulé de nombreux mois, presque une éternité dans cette industrie, depuis cet été 2022 où Nokia a réussi à faire qu’OPPO quitte le marché allemand en raison d’un problème de brevets, de licences et d’argent qui semble récurrent, avec différents protagonistes mais qui apparaissent de temps en temps pour agiter le marché.

Dans ce cas, ce n’était pas seulement OPPO et, par extension, OnePlus qui ont été affectés, car une autre entreprise chinoise, Vivo, a également dû quitter le pays centre-européen en raison d’une plainte analogue de Nokia demandant la licence de certaines technologies liées à la connectivité 5G et WLAN.

Quoi qu’il en soit, les choses semblent être sur la voie de la résolution, du moins pour OPPO qui a réussi à fumer le calumet de la paix avec Nokia, en réactivant ses sites web en Allemagne juste à temps pour le lancement de son nouveau OnePlus 12, considéré comme le véritable flagship du groupe pour la région européenne, qui peut désormais être précommandé :

Le site web de OnePlus est de retour en Allemagne

Il était certainement crucial pour OPPO de reconquérir l’Allemagne pour célébrer le dixième anniversaire de OnePlus et vendre dans toute l’Europe sans problème, car perdre la contribution d’un marché comme l’Allemagne aurait été trop compliqué pour les objectifs de vente et la part de marché du fabricant chinois.

Il semble également que le OnePlus 12 soit un véritable succès en termes de critiques et de ventes, car lors des premières heures de précommande, l’appareil a réussi à vendre 212% de plus que son prédécesseur en 2023.

Bien sûr, sur le site web de OnePlus qui est revenu à la vie en Allemagne, tous les modèles déjà vendus sur d’autres marchés européens sont disponibles, y compris les réservations du OnePlus 12 et du OnePlus 12R, ainsi que le populaire OnePlus Open pliable.

C’est un peu comme si rien ne s’était passé pendant tous ces mois où OPPO a dû se défendre de l’utilisation des brevets de Nokia relatifs à la connectivité 4G/5G sans autorisation appropriée.

Comme cela se produit habituellement, les chiffres concrets de l’accord n’ont pas été divulgués, bien que les exigences de Nokia aient été évoquées précédemment, demandant à l’époque 2,50 euros par appareil vendu au fabricant de Shenzhen. Ce que l’on sait, c’est que le contrat sera en vigueur pendant plusieurs années et comprendra un croisement de brevets.

Au moins une bonne nouvelle pour nous, les utilisateurs… ou pas ?