Apple se prépare à autoriser le Sideloading dans les prochaines semaines

Apple se prepara para permitir el Sideloading en las próximas semanas

Apple se prépare à diviser l’App Store en deux pour se conformer à la DMA de l’UE dans les prochaines semaines

Apple se prépare à autoriser le Sideloading dans les prochaines semaines
Apple permettra bientôt le Sideloading sur l’iPhone

Un des plus grands changements de l’histoire d’iOS est sur le point d’arriver. Selon l’analyste Mark Gurman, Apple se prépare à autoriser le Sideloading sur l’iPhone et l’iPad, c’est-à-dire la possibilité de télécharger des applications en dehors de l’App Store, ainsi que d’autoriser les stores d’applications tiers.

Un changement qui devait arriver tôt ou tard, car la société à la pomme a jusqu’au mois de mars pour se conformer à la Loi sur les marchés numériques de l’UE. Un changement pour lequel Apple se préparerait déjà et qui arriverait dans une prochaine version d’iOS qui serait lancée prochainement.

Apple a l’intention de diviser l’App Store en deux

Concept de magasins d'applications tiers

Apple se prépare à autoriser les stores d’applications tiers

Comme le souligne Mark Gurman, analyste chez Bloomberg, dans la rubrique des questions et réponses de la dernière édition de sa newsletter officielle, Power-On, Apple se prépare à se conformer à la loi sur les marchés numériques de l’UE. Cela implique qu’elle souhaite « diviser l’App Store en deux », un pour le reste du monde et un autre pour la région européenne afin de pouvoir apporter les ajustements nécessaires et autoriser le téléchargement d’applications en dehors du store, ainsi que les stores tiers.

La date limite est fixée au 7 mars prochain, ce qui donne à Apple environ sept semaines pour effectuer ces changements, car il semble que rien ne changera malgré les appels interjetés par l’entreprise de Cupertino et sa récente affirmation selon laquelle l’App Store ne peut pas être considéré comme une seule plateforme, car il opère avec cinq plateformes différentes (iPhone, iPad, Mac, Apple TV et Apple Vision Pro).

Il faut également noter que la semaine dernière, le PDG d’Apple, Tim Cook, a rencontré la cheffe de l’antitrust de l’Union européenne, Margrethe Vestager, qui a publié sur son compte personnel de X que Apple devra se conformer à la DMA et autoriser le Sideloading sur l’iPhone, l’un des plus grands changements à venir ces dernières années. Il reste encore à voir comment cela sera mis en œuvre, mais nous sommes de moins en moins loin de pouvoir lever les doutes.