La prochaine version de HarmonyOS laissera les téléphones Huawei sans support pour les applications Android

La próxima versión de HarmonyOS dejará a los móviles Huawei sin soporte para apps de Android

HarmonyOS Next serait la prochaine grande mise à jour du système d’exploitation de Huawei, qui arriverait dans les mois à venir sur les appareils de la marque.

La prochaine version de HarmonyOS laissera les téléphones Huawei sans support pour les applications Android
Le Huawei P60 Pro, l’un des derniers smartphones haut de gamme lancés par l’entreprise chinoise

Huawei est en passe de franchir une étape supplémentaire dans son objectif de cesser de dépendre d’Android et de tout autre produit ou service provenant d’une entreprise américaine. Sa prochaine mesure en ce sens consisterait à ne plus prendre en charge les applications Android sur son système d’exploitation mobile, HarmonyOS, avec la prochaine grande mise à jour de ce logiciel.

C’est du moins ce que suggère le site Huawei Central, où l’on affirme que l’entreprise chinoise se prépare à annoncer HarmonyOS NEXT, la prochaine grande mise à jour du système d’exploitation, visant à créer un écosystème plus large d’applications natives, créées par les milliers de développeurs qui font déjà partie de la communauté HarmonyOS.

HarmonyOS 4 serait la dernière version compatible avec les applications Android

HarmonyOS NEXT

HarmonyOS NEXT sera la prochaine grande mise à jour du système d’exploitation de HUAWEI

Lors de sa dernière conférence développeurs, Yu Chengdong, PDG de Huawei Consumer Business Group, a officiellement annoncé l’arrivée de HarmonyOS NEXT pour les prochains mois.

Cette nouvelle version de son système d’exploitation arriverait sans les bibliothèques d’Android incluses dans les versions actuelles du système d’exploitation. Cela signifierait, entre autres, que les applications Android ne seraient plus compatibles avec le système d’exploitation.

En réalité, il y a quelques mois à peine, des prototypes de smartphones Huawei incapables d’exécuter des fichiers APK d’applications Android ont été découverts, ce qui suggère que Huawei étudie depuis un certain temps l’idée d’abandonner Android une fois pour toutes.

Depuis son lancement en 2019 et jusqu’à la dernière version disponible, HarmonyOS a été compatible avec les applications Android, car le système d’exploitation est basé sur AOSP, l’« Android sans Google » que Google offre publiquement et gratuitement.

Cela changerait avec HarmonyOS NEXT, une version destinée à remplacer la version actuelle, dont la première version bêta commencera à être testée tout au long de l’année 2024. Au cours des premiers mois, l’entreprise cherchera à attirer autant de développeurs que possible afin qu’ils construisent des applications pour la nouvelle plateforme. Quelque chose que l’entreprise a presque maîtrisé, puisqu’elle a formé des millions de développeurs au fil des ans et consacré des milliards de dollars à la création d’un environnement aussi attrayant que possible pour les créateurs d’applications.

Il reste à voir, toutefois, si cette mesure affectera également les smartphones vendus sur le marché mondial. Il ne faut pas oublier que HarmonyOS reste un système d’exploitation exclusif aux smartphones Huawei en Chine, et que les terminaux vendus sur des marchés tels que la France sont encore équipés de EMUI basé sur Android. Il faudra attendre l’arrivée de HarmonyOS NEXT pour lever les doutes.