BrainGPT : voici l’IA capable de transformer vos pensées en texte en mesurant les ondes cérébrales

BrainGPT: así es la IA capaz de transformar tus pensamientos en texto midiendo las ondas cerebrales

La technologie, développée par un groupe de chercheurs, vise à faciliter la communication pour les personnes handicapées de manière peu invasive.

BrainGPT: así es la IA capaz de transformar tus pensamientos en texto midiendo las ondas cerebrales
Image représentant le fonctionnement de BrainGPT / Image générée par IA

Des entreprises comme Neuralink (propriété d’Elon Musk) cherchent depuis des années à développer des implants cérébraux capables de convertir les signaux du cerveau humain en impulsions numériques compréhensibles pour les machines. Le problème est que, comme d’autres entreprises auparavant, elles nécessitent des méthodes très invasives, telles que des implants nécessitant une chirurgie dont la sécurité est remise en question.

Mais maintenant, un groupe de chercheurs du Centre de l’Intelligence Artificielle Centrée sur l’Être Humain GrapheneX-UTS de l’Université Technologique de Sydney aurait trouvé la solution qui permettrait de développer des méthodes de lectures des ondes cérébrales et leur traduction ultérieure en langage naturel sans intervention médicale ni autre méthode invasive. Ils se sont appuyés sur les dernières avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle, d’où le nom du projet : BrainGPT.

Une nouvelle façon de décoder l’information du cerveau sans utiliser de technologie invasive

YouTube video

Selon les chercheurs, ce qui rend BrainGPT spécial est sa capacité à incorporer des techniques de décodage des ondes cérébrales, qui sont ensuite traitées en texte, le tout sans utiliser de technologie invasive.

Pour y parvenir, l’utilisateur doit porter un casque sur la tête qui enregistre l’activité cérébrale à l’aide de la technique de l’électroencéphalogramme. Les mesures sont traitées par un algorithme soutenu par un grand modèle de langage (comme GPT-4 Turbo ou Gemini) appelé DeWave capable de transformer les ondes en texte.

Lors des tests, les utilisateurs participants devaient lire des extraits de texte en silence avec le casque. Le modèle traitait les ondes enregistrées et affichait le texte résultant sur un écran. La vidéo ci-dessus montre le fonctionnement en détail.

Il s’agit d’une avancée majeure dans le domaine des neurosciences et de l’intelligence artificielle, car bien qu’elle ne soit pas la première technologie capable de transformer les ondes cérébrales en texte, elle est pionnière dans l’utilisation d’une méthode non invasive, ne nécessitant pas d’implants cérébraux, d’appareils d’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) ou de systèmes de suivi du mouvement oculaire.

Sa précision pour générer les résultats n’atteint pas encore le niveau des méthodes plus invasives, du moins pour le moment. Les chercheurs ont travaillé avec une précision allant de 0 à 1, attribuant à ce modèle une note de 0,4. Cependant, ils estiment qu’ils peuvent augmenter la précision pour atteindre 0,9 par le biais du raffinement du modèle.

À cet égard, ils expliquent que la plupart des erreurs commises par le modèle sont dues à la façon dont le cerveau traite certains mots, qui peuvent avoir une certaine similarité sémantique, comme c’est le cas pour certains noms, car ils produisent des motifs d’ondes cérébrales similaires.

En tout cas, la structure des phrases et le choix des mots sont corrects dans la plupart des cas, et les chercheurs sont optimistes et pensent qu’ils pourront relever les défis.