C’est officiel : Twitter supprime les anciennes coches

C'est officiel : Twitter supprime les anciennes coches

Les utilisateurs Twitter vérifiés qui ne sont pas abonnés à Twitter Blue perdront leur badge vérifié

C'est officiel : Twitter supprime les anciennes coches
Elon Musk continue d’apporter des modifications controversées à Twitter

Elon Musk lui-même avait confirmé que cela arriverait, et finalement, cela arrivera : les utilisateurs vérifiés de Twitter qui ne sont pas abonnés à Twitter Blue perdront leur badge de vérification à partir du 1er avril prochain. La société elle-même l’a révélé dans un communiqué, où elle en a profité pour rappeler que Blue, sa méthode d’abonnement payant, est désormais disponible dans le monde entier.

Depuis quelque temps déjà, Twitter avait commencé à ajouter un avis aux anciens comptes vérifiés, précisant que « le compte peut ne plus être pertinent » à partir du moment où il a été vérifié. De même, au cours des derniers mois, de nouveaux types de badges ont été ajoutés à destination des entreprises, des professionnels ou des membres d’entités gouvernementales.

Adieu les vrais badges de vérification : Twitter vérifiera tous ceux qui paient pour Twitter Blue grâce à un plan Blue spécial pour les organisations.

Dans le communiqué, Twitter indique que les anciens badges de vérification commenceront à être supprimés à partir du 1er novembre, et recommande à tous ceux qui souhaitent les conserver de s’abonner à Twitter Blue. Pour les entreprises, une nouvelle méthode de vérification est également proposée via un plan spécial Twitter Blue, qui permet à toute personne associée à une entité vérifiée d’obtenir automatiquement un badge de vérification.

À plus d’une occasion, Elon Musk a reconnu que l’ancien système de vérification était « corrompu », et que de nombreux anciens comptes avaient été vérifiés à tort, en échange de paiements aux employés de l’entreprise.

Bien sûr, le changement n’est pas bien accueilli par toutes les personnes qui ont légitimement gagné leur badge de vérification. Et pour cause, puisque certains utilisateurs ont été vus utiliser les privilèges accordés par Twitter Blue pour créer de faux comptes sans que l’entreprise ne fasse quoi que ce soit à ce sujet. Mais il semble clair que, pour Musk et compagnie, tout est permis en échange de continuer à augmenter les revenus de l’entreprise au détriment des utilisateurs… Ou peut-être y a-t-il encore de l’espoir ?


Détente, découvrez l’évolution du nombre de smartphones vendus par marque au fil du temps dans la vidéo ci-dessous :