Twitter confirme que le blocage des clients tiers est intentionnel

Twitter confirme que le blocage des clients tiers est intentionnel

Les applications Twitter tierces continueront de ne pas fonctionner tant qu’elles ne seront pas conformes aux normes, selon la société.

Twitter confirme que le blocage des clients tiers est intentionnel
Elon Musk fait de grands changements sur Twitter depuis qu’il a acquis la société

En fin de semaine dernière, nous avons dû signaler un bug dans l’API Twitter, qui avait bloqué le fonctionnement des clients tiers du réseau social. Des applications telles que Fenix, Talon, Flamingo ou Tweetbot ont cessé de fonctionner tout au long du week-end, et aujourd’hui la plupart d’entre elles continuent sans accès aux données de Twitter, ce qui limite grandement leurs fonctionnalités.

Maintenant, près d’une semaine après l’apparition des premiers avis indiquant ce problème, Twitter a voulu faire une déclaration à ce sujet. Et la vérité est que le réseau social dirigé par Elon Musk n’apporte pas de bonnes nouvelles.

Twitter commence à bloquer les clients tiers

Grâce à un tweet sur le compte Twitter officiel, il a été confirmé que le réseau social « applique ses anciennes règles d’API », ce qui pourrait « entraîner le dysfonctionnement de certaines applications ». Cependant, il n’explique pas quelles sont ces règles, ni lesquelles d’entre elles sont violées par des applications Twitter tierces pour avoir été bloquées.

Le pire, c’est que les créateurs de ce type d’application n’ont même pas eu de réponse à leurs plaintes de Twitter. Il faut rappeler que certains des développeurs à l’origine de ce type d’applis tirent une grande partie de leurs revenus des abonnements payants des utilisateurs de leurs applis, et une mesure aussi contraignante que celle imposée aujourd’hui par Twitter pourrait complètement couper ce canal de financement.

Fait intéressant, certaines applications Twitter tierces continuent de fonctionner. C’est le cas d’alternatives comme Harpy pour Twitter, sur Android, ou l’outil de gestion des réseaux sociaux, Hootsuite.