"Si vous voulez continuer à utiliser votre Apple TV, achetez un iPhone": polémique suite à une plainte d’un utilisateur

"Si vous voulez continuer à utiliser votre Apple TV, achetez un iPhone": polémique suite à une plainte d'un utilisateur

Apple a une nouvelle fois soulevé la polémique sur Internet avec sa manière de gérer son écosystème. Cette fois, la personne concernée est un utilisateur d’Apple TV.

"Si vous voulez continuer à utiliser votre Apple TV, achetez un iPhone" : polémique après une plainte d
Apple TV 4K, le dernier appareil pour la télévision Apple.

La polémique est servie. Encore une fois. Il y a quelques mois, nous parlions de la réponse de Tim Cook à un utilisateur qui se plaignait de certaines incompatibilités entre iMessage et la messagerie de Google. Encore une fois, Apple complique la tâche des utilisateurs de plates-formes autres que la leur pour opérer avec leurs appareils.

Dans ce cas, la victime est un utilisateur d’Apple TV. Cet utilisateur s’est plaint sur Twitter d’un problème lié à cet appareil, auquel il s’est retrouvé sans accès. Et la réponse d’Apple, bien que prévisible, ne semble pas être une stratégie intelligente de contrôle des dégâts.

Soit vous faites partie de l’écosystème, soit rien

Chaque fois qu’il allume son Apple TV, cet utilisateur reçoit désormais une notification à l’écran l’informant que s’il souhaite accéder à l’appareil, il doit y accéder via un iPhone ou un iPad. Cela fait partie d’une récente mise à jour de tvOS, le système d’exploitation d’Apple pour ses téléviseurs.

Cette mise à jour nécessite l’acceptation des termes et conditions de tvOS via iOS ou iPadOS, ce qui détruit tout moyen d’accéder à l’appareil si vous n’êtes pas une partie active de l’écosystème Apple. Et, comme vous pouvez le deviner, **l’utilisateur n’a aucun autre appareil Apple en sa possession*.

Il est vrai que beaucoup de personnes qui choisissent une Apple TV le font parce qu’elles ont déjà un élément de l’écosystème de la marque Cupertino. Cependant, cela ne s’applique pas à tous les utilisateurs et, jusqu’à récemment, les boîtiers Apple TV étaient accessibles indépendamment. Les tâches de gestion, si nécessaire, peuvent être effectuées à partir d’un PC via un navigateur.

Dans les mises à jour précédentes, les termes et conditions d’utilisation pouvaient être acceptés par l’Apple TV elle-même, mais cette possibilité n’existe plus. De plus, avec les nouvelles exigences minimales d’Apple TV pour la version iOS ou iPadOS (version 16 des deux, respectivement), toute personne possédant un iPad plus ancien et une Apple TV récente ne pourra pas non plus accéder à son appareil.

Apple TV n’est plus un appareil autonome. Ceux de Cupertino ont redoublé d’efforts pour que tous leurs utilisateurs fassent partie de leur écosystème, malgré la violation et la frustration d’une partie de leurs clients.