Rien ne se prépare pour lancer une sous-marque encore plus exclusive

Rien ne se prépare pour lancer une sous-marque encore plus exclusive

Tout semble indiquer que Nothing se prépare à lancer une sous-marque qui, pour l’instant du moins, se limitera aux écouteurs sans fil.

Rien ne se prépare pour lancer une sous-marque encore plus exclusive
Rien ne se prépare pour lancer une sous-marque axée sur les écouteurs

En octobre dernier, nous analysions le Nothing Phone (1), l’un des terminaux alternatifs les plus prometteurs. Avec ce téléphone, la société détenue par Carl Pei, co-fondateur de OnePlus, tentait de renverser l’industrie en essayant de proposer un appareil révolutionnaire. La tentative, malheureusement, est restée à mi-régime : le terminal s’exécute, mais il ne révolutionne rien.

Après cette aventure avec son premier téléphone, ce qui semble être une sous-marque appelée Particles by XO a fait l’objet d’une fuite, comme le rapporte 91Mobiles. La fuite vient du pronostiqueur Kuba Wojciechowski et, apparemment, ce nom a été vu dans un firmware qui révèle que Nothing est l’entreprise derrière cette marque.

Un nom et des rendus, pour l’instant il n’y en a plus

Cette fuite s’accompagne de rendus d’écouteurs sans fil et de la confirmation que Particles by XO a été enregistré en tant que marque aux États-Unis. Il l’a fait précisément sous la rubrique des écouteurs, mais à partir de là, les informations deviennent un peu diffuses.

La publication indique que le nom de ces écouteurs n’est pas encore clair ; On ne sait pas s’ils s’appelleront XO to dry ou s’ils apparaîtront avec le nom complet de la marque. D’après ce qui apparaît dans les rendus, le design de ces écouteurs rappelle une cacahuète et rappelle quelque peu les LinkBuds de Sony.

Les écouteurs présentent une conception intra-auriculaire avec des connecteurs en silicone pour mieux s’adapter à l’oreille. Et au lieu de suivre la tendance « à la baisse » de la plupart des conceptions actuelles, ces écouteurs reposent sur le corps. Le design est minimaliste, mais il n’est pas transparent comme dans le cas du Nothing Ear (1). Dans les images, il y a aussi une boîte qui servirait de chargeur.

D’autres données qui accompagnent la fuite sont que l’annulation active du bruit et un codec à faible latence seront utilisés. Pour le reste, on précise que ces écouteurs peuvent s’adresser à un public plus intéressé par la mode. Pour l’instant, on n’en sait pas beaucoup plus, mais nous serons attentifs au cas où il y aurait des nouvelles.