Pourquoi les mobiles pliants actuels sont encore loin d’être "courant dominant"

Pourquoi les mobiles pliants actuels sont encore loin d'être "courant dominant"

Il existe plusieurs faiblesses communes aux téléphones pliables actuels qui empêchent leur succès auprès du grand public.

Pourquoi les téléphones pliants actuels sont encore loin d

Chaque lancement d’un nouveau téléphone pliable attire l’attention du public, mais il semble que cette attention ne se traduise pas par un grand nombre de ventes par la suite. La vente de mobiles pliables devrait continuer à croître à un bon rythme, mais la réalité est qu’ils sont encore loin d’être « mainstream », c’est-à-dire aussi populaires que les smartphones classiques.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les mobiles pliables sont encore loin de rencontrer un grand succès auprès du grand public. Par exemple, on peut mentionner qu’ils sont encore terriblement chers, ce qui détourne les acheteurs qui n’ont pas un gros budget. La réalité est que ces smartphones sont attractifs parce qu’ils sont très innovants, mais ils ont encore aujourd’hui un certain nombre d’aspects à améliorer qui éloignent les utilisateurs.

Samsung Galaxy Z Flip3 sur une table

Les téléphones pliables actuels ont plusieurs points faibles qui empêchent leur succès.

Pourquoi les mobiles pliants actuels sont loin d’avoir du succès

C’était en 2019 quand chez Netcost-security.fr nous avons discuté des principaux problèmes des mobiles pliants, ceux qui ont fait que leur entrée sur le marché a été longue. Nous avons évoqué des aspects tels que la durabilité, le petit jeu qu’Android recevait ou le prix élevé. Trois ans et demi se sont écoulés depuis cet article, mais la plupart des faiblesses des modèles pliants sont toujours là.

Filtrer

Les derniers téléphones pliables qui sont arrivés sur le marché ont amélioré cette section, mais l’écran reste l’un de ses aspects les plus faibles. Et c’est que dans bon nombre de ces modèles, nous continuons à trouver des panneaux qui offrent des performances très correctes, typiques des smartphones beaucoup moins chers, tant en termes de contraste que de luminosité et d’angles de vision. Nous savons qu’il n’est pas facile de développer un écran pour un mobile pliant, car il est difficile qu’il soit flexible.

Ce pli donne lieu à un autre problème que les pliables doivent résoudre : le pli qui apparaît sur l’écran. Comme nous l’avons vu lors de l’test du Samsung Galaxy Z Fold 3 5G, Samsung n’a toujours pas réussi à se débarrasser de ce pli central.

spécifications limitées

Samsung Galaxy Z Flip 4 gris

Le Galaxy Z Flip 4 5G dispose de deux caméras arrière de 12 MP.

Un autre des problèmes des mobiles pliables est que, à de nombreuses reprises, leurs spécifications techniques sont limitées par rapport à celles des smartphones classiques. Afin d’obtenir ce design pliable accrocheur, les fabricants doivent effectuer un certain nombre de coupes. C’est le cas du Samsung Galaxy Z Flip 4 5G, qui embarque une batterie de seulement 3 700 mAh, une autonomie très juste.

Bien qu’il s’agisse d’un mobile qui coûte plus de 1 000 euros, ce Z Flip 4 est également limité en termes de photographie, avec seulement deux appareils photo de 12 mégapixels à l’arrière. Quelque chose de similaire se produit avec le Xiaomi Mix Fold 2, sans charge sans fil et sans résistance à l’eau et à la poussière. Pour l’instant, les fabricants sont obligés de faire ces coupes pour que la conception pliable fonctionne de manière transparente, mais ils devraient rendre la flexibilité et la fiche technique avancée compatibles à l’avenir.

Disponibilité

Samsung, Xiaomi, vivo, OPPO, Huawei… De nombreux fabricants ont déjà présenté leurs téléphones pliables, bien que nous ne les trouvions pas facilement sur le marché. Cette disponibilité limitée est un autre problème qui éloigne les téléphones pliables des smartphones « grand public ». Par exemple, le Xiaomi Mix Fold 2 dont nous avons parlé plus tôt n’est disponible qu’en Chine, ce qui se produit également avec l’OPPO Find N.

Nous devons souligner ici le travail effectué par des marques comme Samsung et Huawei, qui apportent leurs téléphones pliables sur le marché mondial. Par exemple, le Huawei P50 Pocket est souvent en vente dans des magasins comme Amazon.

Poche Huawei P50

Prix

Une fois le problème de la disponibilité sur le marché surmonté, les utilisateurs sont confrontés à un autre problème : le prix élevé des terminaux. Par exemple, le Huawei Mate XS 2 est commercialisé à 1 999 euros, tandis que le Samsung Galaxy Z Fold 4 5G a un prix de vente conseillé de 1 799 euros dans la configuration à mémoire inférieure.

Samsung Galaxy Z Fold 4 5G

Cette année, nous avons appris que le mobile pliable le plus vendu au monde est le Samsung Galaxy Z Flip 3, avec un design plus confortable à utiliser et un prix plus abordable pour les poches. En effet, le nouveau Galaxy Z Flip 4 5G démarre à 1 099 euros.

Samsung Galaxy ZFlip 4 5G

Le succès de la famille Z Flip confirme que le public préfère les mobiles à clapet, les ventes sont supérieures à celles des modèles en forme de livre. Malgré les problèmes mentionnés ci-dessus, les téléphones pliables continuent d’augmenter leurs ventes de manière significative. En fait, chez Samsung, ils s’attendent à ce que leurs smartphones pliables surpassent leurs mobiles normaux d’ici 2025, il semble donc qu’il reste encore quelques années pour que les pliables deviennent « mainstream ».

Cet article propose de manière objective et indépendante des produits et services susceptibles d’intéresser les lecteurs. Lorsque l’utilisateur effectue un achat via les liens spécifiques qui apparaissent dans cette actualité, Netcost-security.fr reçoit une commission. Rejoignez la chaîne de bonnes affaires Netcost-security.fr pour découvrir les meilleures offres avant tout le monde.