Moon Studios (créateurs d’Ori) répond à diverses accusations de sexisme, de racisme et d’intimidation

Moon Studios (créateurs D'ori) Répond à Diverses Accusations De Sexisme,

Cette semaine, les gens de GamesBeat ont publié un long rapport dans lequel d’anciens employés de Moon Studios accusaient ses fondateurs, Thomas Mahler et Gennadiy Korol, de sexisme, de racisme et d’intimidation. Apparemment, les créateurs d’Ori and the Blind Forest auraient eu l’habitude, entre autres, d’utiliser des jurons, de faire des blagues antisémites et de débattre publiquement de la taille de leurs organes génitaux. Cela aurait provoqué de multiples démissions au sein de l’entreprise et serait l’une des raisons des retards continus subis par Ori and the Will of the Wisps.

Pour ne rien arranger, d’autres journalistes comme Jez Corden (Windows Central) ont confirmé l’information et ajouté que c’est précisément la raison pour laquelle Microsoft a coupé les ponts avec Moon Studios. Il y a quelques mois, nous avons été surpris d’apprendre que le prochain projet du développeur sera publié par Private Division et non par Xbox Game Studios, comme c’était le cas jusqu’à présent. Selon Corden, ce serait l’explication derrière ce changement. De plus, le journaliste ajoute que Thomas Mahler et Gennadiy Korol ont personnellement attaqué les équipes de support de Microsoft et qu’après l’expérience, la société de Redmond a décidé de couper tous les ponts qui les unissaient.

Que dit Moon Studios ?

Maintenant, Moon Studios a répondu à toutes ces accusations. Le développeur a publié une déclaration détaillée dans laquelle il assure que le rapport GamesBeat « n’est pas représentatif des plus de 80 membres de l’équipe » et où il se vante de sa diversité culturelle, avec du personnel de plus de 40 pays différents. « Si nous avons parfois été brutalement directs dans nos critiques et nos défis, nous avons également été brutaux dans nos éloges. Le résultat a été deux jeux primés et nous sommes incroyablement fiers de ceux que nous avons construits. »

Reste que le studio avoue avoir fait quelques blagues dans les canaux de communication de l’équipe qui auraient pu heurter des sensibilités et s’en excuse. « Nous apprécions l’ironie qu’un Autrichien et un Juif israélien aient créé une entreprise multiculturelle. Nous nous voyons comme des frères. Et, en tant que frères, nous nous disputons et plaisantons parfois les uns avec les autres. Nous avons fait des blagues sur nos ancêtres et beaucoup ont été insensibles et ont peut-être mis les autres mal à l’aise. Nous ne sommes pas parfaits, mais nous nous soucions profondément de nos employés et travaillons constamment à nous améliorer. Si nous avons blessé ou mis quelqu’un mal à l’aise, nous sommes désolés et nous ferons de notre mieux pour faire mieux. »

Ici, vous pouvez lire le rapport original de GamesBeat, qui comprend la réponse complète de Moon Studios.