Les fans de Marvel rendent hommage à Stan Lee pour son anniversaire

Les Fans De Marvel Rendent Hommage à Stan Lee Pour

Stan Lee nous a quittés en novembre 2018. Depuis, les fans de Marvel du monde entier lui rendent un hommage particulier. Le 28 décembre dernier aurait eu 99 ans, une date spéciale pour ceux qui ont grandi (et s’amusent) avec la maison des idées dans tous les médias où elle est présente.

Joy Bhattacharjya a posté une curieuse histoire sur Twitter : « À l’occasion du 99e anniversaire de la naissance de Stan Lee, l’homme qui a créé (littéralement) le panthéon des super-héros de Marvel, il convient de rappeler qu’il voulait arrêter de publier quand il avait trente ans. Et le rédacteur en chef Martin Goodman lui a fait une offre intrigante », conclut-il.

Stan Lee, une carrière née par hasard

Et c’est que Stanley Martin Lieber (New York, 1922), comme on l’appelait, trouva dans le mari de sa cousine le début de son impressionnante carrière. Martin Goodman dirigeait la maison d’édition Timely Comics, une entreprise qui n’était pas à son apogée. Après la Seconde Guerre mondiale et le succès de DC Comics, Goodman a demandé à Stan Lee de créer une série de super-héros avec la collaboration de Jack Kirby, un dessinateur avec qui il avait déjà travaillé par le passé. Ensemble, ils ont donné naissance à des héros comme Spider-Man, Thor, Iron Man, Darevedil et The Fantastic Four, entre autres.

À ce stade, il y avait un jeune dessinateur qui semblera familier à beaucoup : Steve Ditko. Avec Lee à la barre, la soi-disant « Marvel Era » a commencé comme une référence à la bande dessinée dans les années 1960. Le reste appartient à l’histoire.

Lee lui-même était vraiment fier de l’endroit où l’univers cinématographique Marvel est arrivé, le saut le plus ambitieux dans le cinéma qu’un éditeur ait jamais fait. À tel point qu’il a fait peu de caméos dans les films. La dernière fois que nous l’avons vu, cela a coïncidé avec le lancement de Captain Marvel. Le souvenir que Stan Lee a laissé sur la planète est indélébile.

Références : Bande dessinée