Jeux-vidéo

Les coffres de jeux vidéo seront inclus dans la loi sur les jeux d’argent en Espagne

Par Adrien, le 23 novembre 2020 - espagne, fifa
HardwarEsfera

Après de longues délibérations, les lootbox sont considérées en Espagne comme des jeux de hasard. Ils auront la même réglementation que les casinos qu’en Belgique.

Depuis quelques années, les coffres à butin sont dans l’œil de l’ouragan médiatique. Diverses études et associations affirment que les boîtes à butin de jeux comme Overwatch utilisent les mêmes facteurs et stratégies que les machines à sous ou les casinos en ligne, mais cachées dans les jeux vidéo pour contourner les réglementations. La Belgique les a déjà interdits et maintenant l’Espagne suit.

Les Lootbox sont des casinos, dit l’Espagne

Selon l’agence EFE, le directeur général de la réglementation des jeux, Mikel Arana, a annoncé que le gouvernement espagnol modifierait la loi sur les jeux. Ils incluront des lootbox de jeux vidéo en tant que jeu de hasard et seront assimilés à des casinos en ligne. Avec cela, ils devront se conformer à des réglementations telles que ne pas pouvoir faire de publicité dans certains espaces publicitaires, ou demander une preuve d’âge afin que les mineurs ne puissent pas y accéder.

Cela a été communiqué par Arana à la Commission mixte pour l’étude des problèmes de toxicomanie du Congrès espagnol des députés. on s’attend à ce que cela prévienne certains comportements et les dépendances possibles dérivées du jeu. Il existe de nombreuses histoires de dépendance aux jeux de hasard qui ont commencé avec l’achat de Points FIFA pour le mode Ultimate Team.

Comment cela affectera-t-il divers jeux comme Overwatch ou Counter Strike: Global Offensive? Eh bien, de nombreux jeux devront changer leur mode de fonctionnement en mettant des magasins de cosmétiques ou des objets jouables en sachant toujours ce qui va nous arriver à l’avance et en décidant déjà d’acheter ou non. Si au contraire certains jeux décident de ne pas le changer, ils pourraient être retirés ou encourir des amendes. Avec cela, on espère empêcher les entreprises de jeux vidéo de profiter en imitant les bookmakers et les maisons de jeux les déguisant en jeux vidéo normaux, et en profitant des personnes atteintes de pathologies qui les rendent prédisposées à être victimes de jeux de hasard et de lootboxes.

Source: EFE

Adrien

Adrien

Passionné de high-tech depuis mon 1er PC en Pentium MMX 166Mhz, j'écris aujourd'hui sur les derniers processeurs AMD & Intel, ainsi que les futures cartes graphique NVDIA & AMD. Vous me croiserez aussi sur des sujets Windows 10 & Mac afin de tirer le meilleur parti de ces systèmes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.