Jeux-vidéo

Epic Games dépose une plainte contre Apple dans l’UE

Par Raphael, le 17 février 2021 — apple, application, applications, états-unis, fortnite, ios — 3 minutes de lecture
Epic Games dépose une plainte contre Apple dans l'UE

Nouveau chapitre dans le bras de fer entre Epic Games contre Apple, une bataille qui se joue déjà dans les tribunaux nord-américains, mais maintenant aussi s’installe dans l’Union européenne. Cela a été annoncé par Epic dans un communiqué publié sur son site Web, dans lequel il a confirmé avoir déposé une plainte contre Apple dirigée contre les organismes antitrust de l’UE. Selon lui, ils élargiront «la lutte de l’entreprise pour des pratiques numériques plus équitables pour les développeurs et les consommateurs sur les plateformes».

La plainte, qui a été déposée au Direction générale de la concurrence de la Commission européenne, défend qu’à travers une série de restrictions anticoncurrentielles conçues au millimètre près, « Apple a non seulement endommagé, mais a éliminé la concurrence dans la distribution d’applications et dans les processus de paiement. » Toujours selon la version d’Epic Games, Apple aurait utilisé son contrôle de l’écosystème iOS à son propre profit. Ils considèrent qu’ils bloquent leurs concurrents et qu’ils enfreignent les règles de la concurrence européenne en abusant de leur position dominante.

C’est le PDG d’Epic Games qui parle

Cette action est complémentaire de celles déjà en cours dans des territoires comme les États-Unis, l’Australie ou le Royaume-Uni. « Ce qui est en jeu, c’est l’avenir des plateformes mobiles », déclare Tim Sweeney, PDG d’Epic Games. «Les consommateurs ont le droit d’installer des applications» à partir de différentes sources, tandis que «les développeurs ont le droit de rivaliser sur un marché équitable. Nous n’allons pas rester les bras croisés et permettre à Apple d’utiliser sa position dominante sur la plate-forme pour contrôler «le marché». «C’est mauvais pour les clients», poursuit Sweeney, car «ils paient des prix gonflés en raison du manque de concurrence entre les magasins et du paiement via l’application». C’est aussi «mauvais pour les développeurs, dont le style de vie dépend souvent d’Apple» et de ses conditions.

Epic Games souligne les dégâts que les adieux de Fortnite ont causés aux appareils iOS, lorsqu’ils ont essayé d’offrir aux consommateurs la possibilité de payer leurs achats directement auprès d’eux. « Quand Epic a essayé de mettre l’Epic Games Store sur iOS, ils l’ont rejeté », assurent-ils.

L’entreprise confirme que la Commission européenne enquête déjà sur la plainte.

Source | Jeux épiques

Raphael

Raphael

Jeune rédacteur, mais déjà un "ancien" joueur, je couche sur mon papier les dernières news jeux-vidéo pour vous. Vous trouverez aussi, en parcourant le site, quelques guides que j'ai pu écrire sur cette thématique. Bonne lecture à vous !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.