Jeux-vidéo

Game Press annonce le livre A Better Past: Memories of the Spanish video game

Par Raphael, le 16 février 2021 — 2 minutes de lecture
Game Press annonce le livre A Better Past: Memories of the Spanish video game

On a beaucoup écrit sur l’âge d’or des jeux vidéo espagnols, mais il reste encore des secrets et des nouvelles à découvrir. L’éditeur Game Press a annoncé A Better Past: Memories of the Spanish jeu vidéo, un nouvel ouvrage qui passe en revue de nombreux événements de l’histoire du jeu vidéo Français. Écrit par Atila Merino, cette deuxième partie se concentre sur la préservation de la mémoire des protagonistes de l’époque.

L’auteur a interviewé plus de vingt développeurs, dont certains membres de sociétés telles que Dinamic, Zigurat, Topo Soft et Opera Soft, Dro Soft, Aventuras AD ou New Frontier. Ce sont des noms de la stature de Servando Carballar, Andrés Samudio, Gonzo Suárez, Ángel Luis González ou les frères Abril, Carlos et Nacho. Tous ces créatifs racontent de première main ce qui s’est passé pendant cette période fructueuse, tout en partageant leurs souvenirs, positifs et négatifs.

Comme dans le livre précédent, la couverture est en charge de Ángel Luis Sánchez, le vétéran Artiste de couverture de Ziggurat et auteur de reprises aussi emblématiques que celles d’El Poder Oscuro, Jungle Warrior ou Senda Salvaje. D’autre part, le prologue a été écrit par José Luis Sanz «JL Skywalker», l’un des premiers journalistes de jeux vidéo, qui travaillait alors sur certains des en-têtes les plus mythiques sur papier.

En vente le 8 avril

Game Press promet un matériel graphique complet, qui comprend des documents non publiés. Programmeurs, graphistes, musiciens, illustrateurs et réalisateurs se retrouvent sur les pages de cet ouvrage, qui sortira en librairie le 8 avril 2021, bien que il est déjà possible de le réserver via le site officiel de l’éditeur. Ceux qui le feront recevront deux signets et une carte réversible Navy Moves.

La édition limitéeDe son côté, il comprendra un coffret collector, une figurine exclusive et peinte à la main de Johny Jones (Abu Simbel: Profanation), une boîte à cassettes de 18 cartes, une feuille illustrée par Ángel Luis Sánchez, les deux signets, la carte réversible et un certificat d’authenticité numéroté.

Source | Game Press (communiqué de presse)

Raphael

Raphael

Jeune rédacteur, mais déjà un "ancien" joueur, je couche sur mon papier les dernières news jeux-vidéo pour vous. Vous trouverez aussi, en parcourant le site, quelques guides que j'ai pu écrire sur cette thématique. Bonne lecture à vous !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.