Jeux-vidéo

id Software travaille sur un nouveau jeu de réalité virtuelle

Par Raphael, le 25 janvier 2021 — Doom, microsoft, playstation, sony — 3 minutes de lecture
id Software travaille sur un nouveau jeu de réalité virtuelle

L’organisme australien de classification par âge vient de décerner le certificat « restreint » +18 à un jeu id Software dont nous n’étions pas au courant. Et bien que le nom de votre feuille de route (Projet 2021A) ne dissipe pas trop de doutes, il y a un détail qui peut servir d’indice et qui aide à guider toutes les spéculations dans une seule direction. D’après son dossier, il est un jeu de réalité virtuelle, ce qui nous amène à penser à une version de Doom Eternal pour ladite technologie, ou à une petite campagne en VR Inspiré de celui-là, comme cela s’est produit avec le Doom 2016, qui un an plus tard a reçu Doom VFR, une série de missions supplémentaires adaptées à la mécanique de la réalité virtuelle.

Doom Eternal VFR

Le reste des détails de leur qualification cadrent avec cette possibilité (hauts niveaux de violence, langage grossier, images ou sons qui peuvent effrayer les plus petits … etc.). Cependant, il y a une section qui joue contre cette hypothétique Doom Eternal VFR, et est-ce que le projet 2021A comprend « interactivité en ligne« , il faudra donc attendre pour voir précisément de quoi il s’agit. Il sera également curieux de voir sur quelles plateformes il sort et avec quels appareils il est compatible. Doom VFR, par exemple, ne fonctionnait qu’avec HTC Vive et PlayStation VR (Dirigez le contrôleur entre les deux). Mais après le rachat de Bethesda (et donc d’id Software) par Microsoft, cela permettra-t-il l’apparition d’une nouvelle exclusivité pour les consoles Sony? Questions, questions, questions.

Les anciens dieux: deuxième partie en 2021?

Récemment, en passant en revue tous les tireurs de 2021, nous nous sommes également souvenus d’une autre version qu’id Software a toujours en attente. On se réfère à Doom Eternal: The Ancient Gods – Deuxième partie, la deuxième extension du jeu. Le premier, d’une durée de plus de cinq heures, était l’un de ces rares (extrêmement rares) des extensions qui valorisent le DLC. Il a été placé juste après la fin d’Eternal, il a continué son histoire et nous a permis de commencer avec toutes ses armes déjà déverrouillées. Mais il ne s’est pas contenté de répéter la même chose encore et encore, mais a ajouté nouveaux niveaux, plus d’ennemis et de nouveaux objets de collection. Compte tenu de son entité, il peut même être joué indépendamment et sans avoir besoin du titre original. Un délice, en somme, que l’on brûle avec l’envie de le voir conclure, et plus encore s’il est accompagné de une petite soeur en réalité virtuelle.

Doom Eternal VFR

Source | Jeux DSO

Raphael

Raphael

Jeune rédacteur, mais déjà un "ancien" joueur, je couche sur mon papier les dernières news jeux-vidéo pour vous. Vous trouverez aussi, en parcourant le site, quelques guides que j'ai pu écrire sur cette thématique. Bonne lecture à vous !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.