Jeux-vidéo

Le PDG d’Ubisoft Singapour retiré de ses responsabilités

Par Adrien, le 19 novembre 2020 - Assassin's Creed
Le PDG d'Ubisoft Singapour retiré de ses responsabilités

Les résultats des audits externes qui sont organisés dans les studios Ubisoft à la suite des dernières controverses sur son leadership continuent de porter leurs fruits. La dernière conséquence connue est le départ brutal de son poste d’Hugues Ricour, PDG d’Ubisoft Singapour depuis 2018. Dans le courrier interne obtenu par Kotaku, la récente responsable des opérations, Virginie Haas, précise que « Immédiatement, Hugues Ricour n’est plus PDG d’Ubisoft Singapour. Les résultats de l’audit de leadership mené au cours des deux dernières semaines par nos partenaires externes l’empêchent de rester en fonction. « 

Un processus de nettoyage inexorable

Haas est entré à son poste en août dernier en tant que fer de lance de l’initiative d’Yves Guillemot face aux rapports publics qui émergent sur le comportement et l’attitude de certains poids lourds de l’entreprise qui a commencé à être rendu public cet été. L’attitude du président était énergique, déclarant que le « changement a commencé aujourd’hui », commençant une série d’initiatives qui devraient revoir en profondeur les actions et les attitudes de certains noms qui avaient été des vaches sacrées de l’entreprise jusqu’à présent, ainsi que le structure générale de l’entreprise et le bien-être de ses membres.

Le PDG d'Ubisoft Singapour retiré de ses responsabilités

La liste des «têtes coupées» depuis est longue. Serge Hascoet, le tout puissant Chief Creative Officer et la personne qui pilote et approuve tous les projets d’Ubisoft depuis des décennies, a été l’un des premiers à tomber malgré sa proximité avec Guillemot. Cécile Cornet, responsable mondiale du département des ressources humaines, s’est également déclarée dépressive devant les preuves qu’elle avait balayé sous le tapis de multiples allégations de comportement inapproprié. Yannis Mallat, le directeur des études canadiennes, a également quitté l’entreprise aux côtés d’une série de noms dont Ricour est pour l’instant la dernière pièce.

Non seulement le studio de Singapour est un élément clé de la machinerie d’assemblage mondiale complexe dont Assassin’s Creed a besoin, mais il travaille également sur son premier jeu solo, Skulls and Bones, un jeu de combat naval prévu pour 2021.

Adrien

Adrien

Passionné de high-tech depuis mon 1er PC en Pentium MMX 166Mhz, j'écris aujourd'hui sur les derniers processeurs AMD & Intel, ainsi que les futures cartes graphique NVDIA & AMD. Vous me croiserez aussi sur des sujets Windows 10 & Mac afin de tirer le meilleur parti de ces systèmes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.