Netflix inclura les jeux vidéo dans son catalogue en 2022, selon Bloomberg

Netflix Inclura Les Jeux Vidéo Dans Son Catalogue En 2022,

Netflix prévoit d’accueillir jeux vidéo dans leur offre de contenu, tel que rapporté par Bloomberg le matin de ce jeudi. Jusqu’à présent, les objectifs du géant nord-américain, leader sur le marché des services de vidéo à la demande, étaient concentrés sur les séries, les films et les documentaires. La société de Reed Hasting exécutera ce plan en s’appuyant sur des experts expérimentés en divertissement électronique. Spécifique, Mike verdu, ancien membre exécutif de Zynga, Electronic Arts et Facebook.

Si la première étape de sa différenciation par rapport aux concurrents était ses propres productions, il est désormais Ils feront des efforts pour cultiver un espace aussi pour le jeu vidéo dans un délai d’un an, en l’absence de confirmation de Netflix lui-même. Si le plan se poursuit comme prévu, nous commencerons à regarder des jeux vidéo sur Netflix à 2022; Sans que cela implique un surcoût dans les frais d’abonnement, ils s’abonnent, selon des sources proches de l’information.

Netflix

Sans frais supplémentaires et à partir de 2022 ; Mike Verdu dirigera le projet

La nouvelle n’est pas une surprise, en fait, étant donné que le saut de Netflix en tant que développeur de jeux vidéo vient du 22 mai. C’est alors que The Information a exclusivement avancé un plan de recherche de cadres qui se matérialise désormais par l’embauche d’un vétéran du secteur. Aucun autre détail n’a émergé.

Mike Verdu rejoint Netflix en tant que vice-président du département de développement de nouveaux jeux, a fait l’entité elle-même ce mercredi, selon la source. Par le passé, Verdu était directeur créatif de Zynga, avec des succès remarquables tels que Farmville ou la réalisation d’œuvres telles que FrontierVille et CastleVille, entre autres. Pendant son temps en EA Mobile, Verdu a supervisé des équipes telles que Capital Games, Popcap, Red Crow et Track Twenty, responsables de travaux avec des millions de téléchargements ; de Star Wars : Galaxy of Heroes à Plants vs Zombies ou Real Racing. Enfin, sa dernière étape dans le secteur remonte à Facebook, où il a travaillé comme vice-président en supervisant Oculus et son contenu de réalité virtuelle et augmentée.

Il faut espérer qu’à l’avenir le groupe en charge du développement de ces jeux vidéo sera formalisé. De même, on ne sait pas si Netflix proposera un modèle similaire à celui d’Amazon Luna, avec des jeux vidéo de sociétés tierces sous un modèle de jeu par Diffusion.

Origine | Bloomberg