Elite Dangerous: Odyssey est victime d’un «  attentat à la bombe  » et le studio s’excuse

Elite Dangerous: Odyssey est victime d'un `` attentat à la bombe '' et le studio s'excuse

Le 19 mai, Frontier Developments a mis en vente l’extension Elite Dangerous, mais sa première n’a pas été aussi souhaitée. Odyssey a été publié avec problèmes de performances et bogues, quelque chose qui a fini par affecter les avis des utilisateurs sur Steam. En fait, le jeu vidéo a reçu examen des bombardements, une pratique qui consiste à faire des évaluations très négatives par rapport à un jeu vidéo, un film, etc. De Frontier, ils ont déjà publié une déclaration dans laquelle, en plus de s’excuser, ils annoncent des mises à jour et des améliorations.

« Je suis désolé, mais le jeu n’est pas à jouer, entre les chutes de FPS et les chutes de serveur, c’est infumable », déclare l’un des utilisateurs concernés. « Il est malheureux de l’état dans lequel ils ont libéré l’expansion, pour moi il est toujours en alpha, les hologrammes en VR sont vus en 2d, l’écran en bas est horrible, le holome ne charge pas bien les images, le chantier naval ne montre pas bien les navires, ça donne des erreurs de chargement, un dommage qu’ils l’aient comme ça », commente un autre.

Au moment où nous écrivons cette nouvelle, la balance des critiques est majoritairement négative. La plupart des utilisateurs se plaignent des performances et des bugs, ainsi que du interface déroutante.

«J’en ai plus que marre de supporter ce genre de frustrations dans les jeux vidéo. C’est une chose de supporter de petits bugs graphiques ou autres N’affecte PAS le gameplay, mais une autre est qu’il n’est pas possible de jouer calmement sans penser « qu’est-ce qui va mal maintenant? »

Elite Dangerous: Odyssée

Que dit Frontier?

David Braben, responsable de Frontier Developments, s’est excusé sur le forum de l’éditeur. «Je veux m’assurer que nous prenons ces questions très au sérieux et qu’elles sont la plus haute priorité», dit-il. En fait, un deuxième correctif Il est opérationnel et arrive bientôt, ils espèrent donc que cela contribuera à améliorer la stabilité et à éliminer les bogues. « Nous continuerons à travailler sur des mises à jour qui corrigent les bogues et améliorent les performances. »

L’une des plaintes qui a le plus résonné est la mauvaise performance d’Odyssey sur certains systèmes où il devrait fonctionner parfaitement. « Nous essayons d’obtenir au fond de cette affaire. Je tiens à vous remercier tous pour votre patience et votre soutien », conclut Braben.

Elite Dangerous: Odyssey est disponible sur PC, mais sera disponible sur consoles plus tard.

Source | Vapeur, Eurogamer