Réalisateur de God of War Ragnarok, "Enchanté" travailler sur castlevania

Réalisateur De God Of War Ragnarok, "enchanté" Travailler Sur Castlevania

Après avoir risqué et gagné avec le versement de 2018, Cory Barlog a délégué le rôle de diriger God of War Ragnarok à un nouveau nom à suivre dans l’industrie comme Eric Williams. Après avoir parlé de l’avenir du récent grand jeu sorti par Santa Monica -nominé pour le jeu de l’année aux Game Awards-, Williams avoue dans quelle franchise il aimerait travailler, et c’est sûrement celui qui attire beaucoup d’attention et excite les joueurs les plus vétérans : Castlevania.

Sur Kinda Funny Games de Greg Miller, Williams a clairement indiqué que cette licence classique de Konami serait sa prochaine œuvre si on lui donnait le choix. « Les gars, vous pouvez y arriver parce que vous avez tout le public du monde qui regarde », a-t-il déclaré. Plus précisément, et lorsqu’on l’interroge sur ses projets après le lancement de God of War Ragnarok -parmi lesquels il n’y a pas de contenu supplémentaire pour le jeu-, il est catégorique.

« Je ne sais pas ce que je vais faire ensuite, mais si quelqu’un me donnait la chance de travailler sur la licence Castlevania, je serais heureux de le faire », a déclaré Williams. Sin embargo, las posibilidades son más bien lejanas, y es que a pesar del reciente regreso por todo lo alto de Silent Hill en forma de varias nuevas entregas, nada hace indicar por el momento que las intenciones con Drácula, la saga Belmont y compañía sean les mêmes.

Une saga en heures creuses

Et c’est que malheureusement, pas moins de 8 ans se sont écoulés depuis le dernier épisode de la saga des vampires, lorsque nous avons vu le lancement de Castlevania : Lords of Shadow 2 par Mercury Steam. Le studio madrilène porterait déjà la licence en trois dimensions avec un grand succès en 2010 avec la première itération, lançant le spin off 2D Castlevania : Mirror of Fate au milieu des deux.

château vania

Ce n’est pas du tout la même chose, mais au moins les fans ont eu la chance de mettre la main sur de nombreux jeux similaires grâce à l’essor du genre metroidvania, en particulier dans l’industrie indépendante, avec des jeux comme Ender Lillies, Hollow Knight, Ori & The Blind Forest ou la ville natale Blasphemous, par The Game Kitchen de Séville. Il faut aussi recommander, bien sûr, Bloodstained : Ritual of the Night, du créateur de Castlevania, Koji Igarashi.

Source : VGC