Beyond Good & Evil 2 surpasse Duke Nukem Forever en tant que jeu avec le temps de développement le plus long

Beyond Good & Evil 2 Surpasse Duke Nukem Forever En

Beyond Good & Evil 2, le jeu vidéo tant attendu d’Ubisoft qui joue beaucoup plus fort que prévu, a franchi une nouvelle étape dans l’industrie du jeu vidéo en tant que titre avec le plus long temps de développement depuis sa présentation officielle, dépassant Duke Nukem Forever , le nouvel épisode décevant d’une saga FPS aussi emblématique qui est sorti en 2011 après avoir été annoncé en 1997. C’est ainsi que Brendan Sinclair de GameIndustry.biz le reprend après avoir fait des chiffres dans une situation aussi curieuse.

Beyond Good & Evil 2 bat un curieux record du mal

Au total, Beyond Good & Evil 2 dépasse déjà les 5 230 jours depuis sa mise en scène officielle au cours de la première moitié de la déjà lointaine 2008, lorsque le projet a été connu pour la première fois. Depuis lors, plus de 14 ans se sont écoulés, dépassant ainsi les 5 156 jours depuis que Duke Nukem Forever a été annoncé en 1997 pour arriver dans les stores en 2011. Et tout semble indiquer que le chiffre continuera d’augmenter considérablement, car cela fait trop longtemps que On ne sait rien d’une proposition aussi ambitieuse de la société française.

Beyond Good & Evil 2 surpasse Duke Nukem Forever en tant que jeu avec le temps de développement le plus long

Et c’est que la dernière information officielle de Beyond Good & Evil 2 a été produite lors de l’E3 2018 avec une bande-annonce cinématique qui a laissé place à un gameplay de 25 minutes quelques mois plus tard. Depuis, silence complet de ses développeurs, au-delà d’une image artistique à l’été 2021 et du départ du projet -et de l’industrie vidéoludique- de Michael Ancel.

Pour le moment, le site officiel de Beyond Good & Evil 2 continue de proposer les mêmes informations depuis son ouverture, « le successeur spirituel du classique culte, une préquelle qui emmène les joueurs dans un monde profondément multiculturel. Le jeu évoque l’esprit du premier titre, avec un décor grandiose et des histoires intenses se déroulant dans un vaste univers. Ubisoft Montpellier développe le jeu main dans la main avec sa communauté de fans, grâce au programme Apes Space ».

Source | Brendan Sinclair | Eurogamer