Le roman Star Wars: Shadow of the Sith améliore l’épisode 9 et donne un contexte à Rey, Lando et Luke Skywalker

Le Roman Star Wars: Shadow Of The Sith Améliore L'épisode

Si les prequels ont des détracteurs, mieux vaut ne pas parler des suites. JJ Abrams a lancé la trilogie avec The Force Awakens, le premier film de la saga Star Wars depuis que George Lucas a terminé Revenge of the Sith. De nouveaux personnages, oui, mais aussi de vieilles connaissances. Nous laissons de côté la polémique suscitée par The Rise of Skywalker, un film qui a récupéré Palpatine et qui a lié Rey à l’empereur lui-même. Shadow of the Sith, le roman écrit par Adam Christopher —pas encore publié en espagnol—, fonctionne comme une sorte de pont entre les deux produits. Et il faut le dire : l’épisode IX se comprend mieux après lecture, car il lui donne un contexte plus riche et plus profond.

Près de deux décennies se sont écoulées depuis la chute de l’Empire Galactique. La Nouvelle République contrôle une partie de la galaxie et le Premier Ordre n’a pas encore défié les autorités légitimes. Maître Luke Skywalker, très proche du héros de la trilogie classique, a également changé. C’est déjà un enseignant avisé qui forme ses Padawans, parmi lesquels se trouve son neveu Ben Solo, le futur Kylo Ren. Après la mort de Dark Vador et Palpatine, les Sith se sont éteints… ou peut-être pas ?

Star Wars, L'Ombre des Sith.

Kiza, l’acolyte Sith qui affronte Luke Skywalker dans Shadow of the Sith.

Les vestiges des Sith

Luke expérimente des visions du côté obscur de la Force, des aperçus de l’ancienne planète des Sith, Exegol. Ses craintes se confirment lorsque Lando Calrissian, cherchant désespérément sa fille disparue, l’avertit de cette éventualité. Le vieux héros a entendu des rumeurs selon lesquelles Ochi de Bestoon, un chasseur Jedi mortel, complote l’enlèvement d’une jeune fille.

Exegol, pour ceux qui sont un peu confus, est la planète cachée des Sith qui apparaît dans The Rise of Skywalker. Il ne peut être atteint qu’en utilisant les holocrons, qui marquent le chemin et les coordonnées de l’emplacement exact. Luke et Lando, comme au bon vieux temps, se battent côte à côte, tout en perçant les mystères cachés des Sith. Pouvez-vous imaginer Luke et le fantôme d’Anakin Skywalker infliger des coups de sabre à un ennemi ? Est-il vrai que Kiza, un mystérieux personnage masqué, est en fait un acolyte Sith ? Nous vous conseillons de lire le roman pour le découvrir en détail.

Ochi de Bestoon cherche une fille, mais pas n’importe laquelle. Dans la trilogie suivante, Rey Skywalker vit dans l’espoir que ses parents reviendront à Jakku, la planète sur laquelle elle a grandi. Il se souvient très bien de son départ, mais rien d’autre. Bien que Kylo Ren lui dise que ses parents « n’étaient personne » dans The Last Jedi (Rian Johnson), il est finalement révélé que son grand-père était Palpatine.

Star Wars, L'Ombre des Sith.

Rey, enfant, dans The Rise of Skywalker.

L’évasion de la famille de Rey et le destin d’Ochi

Dathan, le fils de l’empereur, fuit Exegol et épouse la très intelligente Miramir. Ils sont bientôt contraints de fuir, alors qu’un agent des Sith les poursuit jusqu’aux confins de la galaxie. Comment pourrait-il en être autrement, le couple fait tout son possible pour protéger leur fille, qui à l’époque n’a que six ans.

Dans The Rise of Skywalker, Rey et sa compagnie arrivent sur la planète Pasaana et sont la proie des sables mouvants. Sous terre, ils trouvent le corps d’Ochi de Bestoon et le poignard Sith qu’il portait à sa mort. Le roman clarifie non seulement toute l’histoire de Dathan et Miramir, mais fait également assister le lecteur au dernier voyage d’Ochi, un personnage qui a été développé dans les bandes dessinées à un stade antérieur, celui de l’Empire.

L’Ombre des Sith fait partie de ces produits presque indispensables pour le fan de Star Wars, un roman agréable qui se développe, apporte des informations intéressantes et comble des lacunes narratives, le genre de détails qui font penser « J’aurais aimé qu’ils m’en parlent en le film ».

Ne manquez pas la critique du roman Star Wars : Brotherhood sur Netcost. Ce roman, situé dans le temps après l’épisode 2, nous permet d’en savoir plus sur l’histoire d’Anakin et d’Obi-Wan Kenobi.