Cyberpunk 2077 vs Edgerunners : deux drops d’eau déplacent Night City

Cyberpunk 2077 Vs Edgerunners : Deux Drops D'eau Déplacent Night

Cyberpunk : Edgerunners nous permet de plonger dans une nouvelle histoire à travers Night City dans le cadre de la collaboration entre Studio Trigger, CD Projekt RED et Netflix. L’anime boit directement de Cyberpunk 2077, ce qu’il démontre dès le premier chapitre, transférant en détail certaines des photographies de la ville dont les joueurs se souviennent.

Cycu1, un utilisateur YouTube régulier de ce type de comparaison, a opposé le jeu vidéo à l’anime pendant ses 24 premières minutes. La vérité est que le résultat parle de lui-même : les Japonais ont adapté le scénario Cyberpunk 2077 le plus fidèlement possible. Vous pouvez voir le résultat sous ce lien.

L’immeuble Arasaka, l’autoroute principale, l’hôpital, la boutique du médecin, V’s flat… Les références sont variées et fidèles à l’œuvre qui adapte Cyberpunk : Edgerunners. Vous pouvez désormais retrouver les dix épisodes de la première saison avec votre abonnement Netflix.

Cyberpunk : Edgerunners, un autre regard sur Night City

L’anime de Studio Trigger se concentre sur David, un enfant de la rue qui ne se sent pas à sa place dans son centre d’études, Arasaka Academy. « La série raconte l’histoire d’un garçon qui vit dans les rues d’une ville futuriste obsédé par la technologie et la modification corporelle. Avec tout contre lui, il parvient à survivre en devenant un edgerunner, un mercenaire hors-la-loi également connu sous le nom de cyberpunk », explique le producteur dans sa description officielle.

La voix dans sa version originale est composée de KENN comme David, Aoi Yuuki comme Lucy, Hiroki Touchi comme Maine, Michiko Kaiden comme Dorio, Takako Honda comme Kiwi, Wataru Takagi comme Pilar, Tomoyo Kurosawa comme Rebecca, Kazuhiko Inoue comme Faraday, Yurika Hino comme Gloria et Kenjiro Tsuda comme Ripperdoc. Hiroyuki Imaishi, responsable de Kill la Kill, entre autres projets, dirige l’anime, avec l’aide de Masahiko Otsuka et du directeur créatif Hiromi Wakabayashi.

Source : YouTube