Michael Keaton, le mythique Batman de 1989, sort de son silence après l’annulation de Batgirl

Michael Keaton, Le Mythique Batman De 1989, Sort De Son

L’annulation de Batgirl, l’un des nouveaux projets DC et Warner Bros. Batprojects qui devait sortir directement sur HBO Max, a été l’une des nouvelles les plus notables des films de super-héros cet été, donnant lieu à une situation de surprise et d’incertitude quant à la l’avenir du DCEU. Et c’est que selon Warner, les raisons de ladite annulation répondent à des changements de stratégie, mais cela n’enlève pas le précédent controversé créé avec un film déjà tourné qui a coûté 90 millions de dollars. Aujourd’hui, l’un de ses protagonistes, Michael Keaton, l’acteur qui a donné vie au Batman de Tim Burton et qui est revenu dans Batgirl, a rompu son silence sur toute cette affaire. C’est ainsi que des médias comme Screen Rant s’en emparent après les récentes déclarations de l’interprète.

Michael Keaton et l’annulation de Batgirl

Ainsi, Michael Keaton s’est chargé de donner vie à Batman dans la célèbre adaptation cinématographique de Tim Burton en 1989, rôle qu’il reprendra dans la suite Batman Returns en 1992. Désormais, déjà aux portes du multivers DC avec le prochain The Flash, l’acteur reviendra en tant que version bien-aimée et mythique du Dark Knight, en plus du caméo probable dans Aquaman 2 aux côtés de Ben Affleck. Cependant, nous ne le verrons finalement pas dans Batgirl, où il a joué un rôle de premier plan en tant que mentor de Barbara Gordon.

Michael Keaton, le mythique Batman de 1989, sort de son silence après l'annulation de Batgirl

Maintenant, après avoir reçu son Emmy Award pour Dopesick, l’acteur a donné son avis sur la situation d’une manière quelque peu brève et insaisissable et l’a accepté sans plus tarder : « Je pense que tout cela était une décision commerciale. Je vais supposer que c’était un bon. Je ne sais vraiment pas », conclut Keaton de Batgirl.

Batgirl a été réalisé par Bilall Fallah et Adil El Arbi avec Leslie Grace dans le rôle de Barbara Gordon/Batgirl, JK Simmons dans le rôle du commissaire Gordon et Brendan Fraser dans le rôle du méchant Firefly, un film qui allait raconter les premiers pas de Batgirl en tant que justicier sous la tutelle du Batman de Keaton.

Source | ScreenRant