The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom est le nom de la suite de Breath of the Wild, déjà avec une date de sortie

The Legend Of Zelda : Tears Of The Kingdom Est

La grande bombe du Nintendo Direct du 13 septembre, la dernière chose avec laquelle la société du plombier a clôturé son streaming, a été l’annonce du nom et de la date de sortie de la suite de Breath of the Wild. Prévu pour cette année et repoussé encore et encore pour tomber en 2023, le jeu s’appellera finalement The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom et sortira le 12 mai 2023 sur Nintendo Switch.

La nouvelle bande-annonce ci-dessus confirme que pour voir la principale nouveauté de la suite, vous devrez lever les yeux, alors qu’un nouveau royaume des cieux s’élève au-dessus de la carte originale de Breath of the Wild, pleine de donjons, de secrets et de machines ancestrales.

Un jeu plus sombre, dans le ciel et avec Majora’s et Red Dead Redemption 2 en tête

Il y a quelques mois, Eiji Aonuma, actuellement à la tête de la saga, reconnaissait que cette suite serait influencée par Red Dead Redemption 2 tout comme cela s’est produit avec le premier et Skyrim. Avec un œil toujours sur les grands mondes ouverts de l’industrie, Aonuma et son équipe ont également taquiné qu’ils cherchaient à faire un épisode légèrement plus sombre que d’habitude qui reprendra l’histoire et le monde de Breath of the Wild là où nous nous sommes arrêtés . . Nintendo souhaite que les deux épisodes maintiennent une relation similaire à celle d’Ocarine of Time et de Majora’s Mask.

L’équipe habituelle sera escortée cette fois par Monolith Soft, les créateurs de la saga Xenoblade (dont le troisième volet, soit dit en passant, sort tout juste du four et fait partie des jeux de l’année). Les deux sociétés collaborent pour éviter que le jeu ne succombe au battage médiatique, qui a déjà fait son effet. Beaucoup avaient espéré que cette suite avait été coopérative ou même que Zelda était le protagoniste en raison de l’importance de la princesse dans les premières bandes-annonces. Aonuma lui-même a dû sortir et le nier et a assuré que ces rumeurs et cette possibilité l’avaient pris par surprise.

Nous espérons révéler encore plus d’inconnues de The Legend of Zelda : Tears of the Kindgom dans les mois à venir, dans lesquels malheureusement, et autant que les rumeurs insistent, nous nous retrouvons sans Wind Waker et Twilight Princess sur Nintendo Switch.