Cal Kestis de Star Wars Jedi : Fallen Order en live action ? L’acteur dit qu’il y a de l’intérêt

Cal Kestis De Star Wars Jedi : Fallen Order En

Cameron Monaghan est l’acteur derrière Cal Kestis, le survivant Jedi de la Grande Purge que nous avons dû gérer dans Star Wars Jedi: Fallen Order. L’histoire du personnage se poursuivra dans la suite de ce jeu vidéo, mais à part apparaître dans Jedi : Survivor, le verra-t-on jamais dans un produit d’action en direct ? Monaghan a reconnu dans des déclarations à Screen Rant qu’il y avait un intérêt à ce que quelque chose comme ça se matérialise.

« Eh bien, bien sûr qu’il y a de l’intérêt. » Maintenant, l’intérêt se traduira-t-il en quelque chose de tangible ? Comme à son habitude, l’interprète a bien mesuré ses propos et n’a rien révélé d’autre à ce sujet : « C’est tout ce que je peux dire. » Pour le moment, certaines des récentes séries Star Wars ont fait des références et ont pris d’autres éléments du jeu vidéo Respawn Entertainment, bien qu’aucun personnage du jeu ne soit apparu dans aucun produit d’action en direct (non, le BD android de The Book of Boba Fett n’est pas le fidèle acolyte de Kestis.)

Qui est Cal Kestis ?

Padawan pendant les derniers jours de la République Galactique, Cal Kestis a été sauvé de l’Ordre 66 et a vécu caché sur Bracca, où il s’est isolé de la Force et s’est caché de l’Empire Galactique. Cependant, au cours des années qui ont suivi l’auto-proclamation de Palpatine, l’empereur a lancé le programme inquisitoire pour traquer tout Jedi survivant. Lorsque les Inquisiteurs sont arrivés sur la planète, Cal Kestis a été découvert et a commencé à renouer avec son passé.

Réintégré en tant que Jedi, Cal Kestis combat l’Empire et retrouve ses pouvoirs dans Star Wars Jedi: Fallen Order. Cinq ans après les événements relatés dans ce titre, l’intrigue continuera de se dérouler dans la suite. Star Wars Jedi: Survivor sortira en 2023 sur Xbox Series X, Xbox Series S, PS5 et PC. Cette fois, il n’y aura pas de version pour les consoles de la génération précédente.

Source | ScreenRant