Après des accusations croustillantes, les créateurs de GTA 6 ont amélioré leur culture interne

Après Des Accusations Croustillantes, Les Créateurs De Gta 6 Ont

Le développement de Red Dead Redemption 2 a été marqué par la crise, comme l’a décrit le journaliste Jason Schreier dans un article publié il y a des années dans Kotaku. Depuis, Rockstar Games a essayé d’améliorer sa culture interne. Le même journaliste expose désormais dans Bloomberg le reflet de ces changements, avec un œil sur le prochain opus de la saga Grand Theft Auto, GTA 6.

Selon la description que certains employés de l’époque en ont tirée, les boissons alcoolisées et les visites dans les clubs de strip-tease étaient une réalité. Aussi le fait que les travailleurs étaient obligés de passer de longues heures au bureau pour terminer le jeu du quart de travail. Cela comprenait, bien sûr, les nuits et les week-ends, c’est-à-dire ce que l’industrie du jeu vidéo appelle le crunch.

Selon des sources de Schreier, Rockstar a tenté de se réinventer pour offrir un environnement de travail plus progressiste et plus compatissant. L’un des 20 employés actuels ou anciens interrogés – ils n’ont pas le droit de parole – a affirmé que le studio était passé d’un club de garçons à une véritable entreprise.

Autres changements chez Rockstar Games

La production de GTA 6 a ralenti à cause de la pandémie, mais aussi à cause des changements qui ont été mis en place pour améliorer les conditions de travail. L’équipe de conception a été restructurée et le design du jeu vidéo lui-même, dont le concept initial était de proposer un monde gigantesque, a été modifié. Le projet actuel, en revanche, reproduira une version fictive de Miami et de ses environs, bien que d’autres missions et villes seront ajoutées à l’avenir. Avec cette mesure, ils espèrent pouvoir éviter la crise.

Tout semble indiquer que le départ de Dan Houser en 2019 a été un tournant pour Rockstar Games en tant qu’entreprise. La transformation comprend des modifications du calendrier, l’embauche de pigistes et l’expulsion de gestionnaires accusés d’abus. De plus, les employés ont reçu des fournitures médicales, une rémunération supplémentaire, une assurance médicale et bien plus encore pendant la pandémie. La nouvelle politique de l’entreprise leur permet de déduire du temps pour chaque heure supplémentaire travaillée, et l’équipe de direction a promis qu’il n’y aurait pas d’heures supplémentaires excessives lors du développement de GTA 6.

Afin d’éviter le crunch, Rockstar a embauché plus de producteurs, une décision positive qui a cependant créé certains goulots d’étranglement. D’autre part, la nouvelle structure administrative après le départ du directeur du design Imran Sarwar, accusé d’abuser et d’insulter les travailleurs, a été complétée par l’incorporation de trois directeurs à ce poste. Cela a cependant provoqué certaines contradictions entre eux.

GTA 6 est en cours de développement et mettra en vedette une femme latine, a révélé l’article de Bloomberg.

Source | Bloomberg