Endling : Extinction is Forever, un jeu qui vise à sensibiliser au changement climatique sur la planète

Endling : Extinction Is Forever, Un Jeu Qui Vise à

Endling est un concept qui n’a pas de traduction en espagnol. Il a été inventé dans les années 70 et fait référence au dernier spécimen d’une espèce avant son extinction. Le titre développé par Herobeat Studios reprend ce thème et pose un monde futuriste, pas trop lointain dans le temps (entre 2050 et 2100), où il est déjà trop tard pour la planète. Le changement climatique a suivi son cours et la situation est désormais totalement irréversible. C’est le monde d’Endling: Extinction is Forever, un produit indépendant bien documenté qui nous invite à réfléchir sur l’avenir de nous tous qui peuplent la Terre.

Dans ce contexte, les joueurs se mettent dans le skin d’un renard, qui doit protéger ses trois petits et les empêcher de s’exposer au danger des humains, des prédateurs ou des catastrophes naturelles. Javier Ramello et Pablo Hernández, deux des membres de l’étude, ont présenté les grandes lignes du projet lors d’une conférence organisée par Nintendo. Les deux ont clairement indiqué que le récit transmet un message de sensibilisation très émotionnel, bien que les développeurs aient voulu laisser aux joueurs la possibilité d’interpréter et de combler certaines lacunes de l’histoire.

Endling : Extinction is Forever opte pour le renard car c’est une créature capable de s’adapter à différentes situations, dont certaines extrêmes. De plus, cet animal n’est ni au sommet de la chaîne alimentaire ni au bas de celle-ci. L’idée est que les personnages étaient crédibles, c’est pourquoi ils ont exclu que les animaux parlent ou qu’ils accomplissent des actions que les vrais spécimens seraient incapables d’accomplir.

Observer, profiter des ressources et prendre soin des jeunes

Herobeat Studios utilise l’art, la musique et les mécanismes de jeu pour articuler son histoire, qui dépend en partie des pouvoirs d’observation du joueur. Esto no se traduce en que el argumento principal sea difícil de seguir, sino que deja entrever detalles concretos que necesitan un poquito más de atención: por ejemplo, en una secuencia determinada se puede ver de fondo al camión de la basura liberando su contenido y contaminando l’environnement. À d’autres moments, si le renard explore l’une des zones secrètes de la forêt, il peut repérer plusieurs incendiaires en train de brûler des arbres et des plantes.

Le but du renard est que sa portée survive. Les développeurs ont donné la priorité à l’exploration des scénarios et à la survie. La nourriture est rare, donc la mère et les petits devront chercher de la nourriture dans un monde post-apocalyptique, qui n’est cependant pas de la science-fiction. C’est quelque chose sur lequel les responsables ont mis un accent particulier : c’est une vision réaliste de ce que le monde pourrait devenir si des mesures immédiates n’étaient pas prises.

Endling : l'extinction est éternelle

Si l’un de ces petits animaux meurt, il n’y aura pas de retour en arrière, la mort est permanente. Il est possible de compléter le titre en ne sauvant qu’un seul des renards, mais pas si les trois meurent. Au fur et à mesure que le récit progresse, ils grandissent et développent progressivement des compétences que nous pouvons utiliser pour rechercher de la nourriture ou atteindre des zones auparavant inaccessibles. En ce sens, Endling devient une sorte de metroidvania.

A chaque domaine, une problématique différente

Les développeurs disent qu’au départ, le jeu allait être similaire à Inside, mais cette idée a évolué et s’est étendue, jusqu’à ce qu’elle devienne une sorte de bac à sable séparé par des zones.

Chacun des lieux met en œuvre des problématiques différentes liées à l’environnement : la forêt en introduction sert à traiter la question de l’incendie criminel ; le parc naturel nous invite à réfléchir sur la pollution de l’eau ; la partie industrielle nous amène à découvrir les conséquences de l’élevage bovin extensif, des fermes à fourrure et de la déforestation ; les banlieues représentent la pauvreté, les conditions météorologiques extrêmes et les dépôts de déchets ; le désert, la désertification et les migrations climatiques.

Endling : l'extinction est éternelle

Pour une renarde et ses petits, le monde est plus hostile que jamais. Chaque pas qu’ils font peut signifier leur fin, que ce soit à cause d’un faux pas, d’un accident ou d’une attaque par un prédateur affamé. Les êtres humains sont tout aussi dangereux, mais le studio n’a pas essayé de les faire ressembler aux méchants de l’histoire. Ces personnages subissent les conséquences du changement climatique et vivent dans leur chair des maladies mentales comme la dépression. En fait, le bon observateur détectera que certains d’entre eux crient abattus. Et d’ailleurs, d’autres aident même le renard ou lui donnent de la nourriture.

Endling: Extinction is Forever est maintenant disponible sur Nintendo Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X, Xbox Series S et PC.