Wordle prépare un jeu de société pour tourmenter vos amis

Wordle Prépare Un Jeu De Société Pour Tourmenter Vos Amis

Après avoir racheté Wordle à son créateur d’origine, Josh Wardle, le New York Times a bien l’intention de rentabiliser son investissement. L’un de ses nombreux projets passe par une alliance avec Hasbro pour le jeu de société officiel Wordle. Il sortira aux États-Unis en octobre, il est au prix de 19,99 $ sur Amazon et il reste à voir s’il fera le saut de ce côté-ci de l’étang.

Appelé Wordle: The Party Game, le jeu de société sera pour deux à quatre joueurs et verra les différents participants s’affronter pour voir qui est le premier à résoudre leurs puzzles de mots. A chaque tour, un « Wordle Host » est désigné qui écrit le mot secret que les autres doivent deviner. Comme dans Wordle normal, les joueurs auront un maximum de six tentatives pour y parvenir, et moins ils auront besoin de tentatives, moins ils gagneront de points. Celui qui a le plus petit nombre à la fin de tous les tours gagne.

Le jeu de plateau viendra avec 45 tesselles vertes, autant de jaunes, trois marqueurs faciles à effacer, trois planches Wordle, quelques cartons pour couvrir les planches et le manuel d’instructions correspondant (à quoi ça sert après que vous l’ayez bien fait ? avons-nous expliqué ?). Hasbro a également taquiné dans un communiqué de presse qu’il y aura de nouveaux modes avec des règles spéciales, telles que « battre l’horloge » et les formats d’équipe.

Wordle : le jeu de fête

Knotwords, l’alternative à Wordle

En attendant l’arrivée du jeu de société, et au cas où vous en auriez marre de Wordle, nous partageons avec vous un jeu auquel Josh Wardle lui-même a reconnu être accro. Un mélange de mots croisés, de sudoku et de scrabble qui porte le nom de Knotwords et qui est une autre variante des énigmes habituelles des journaux.

Au début, Knotwords est comme un tableau de mots croisés, mais sans liste d’indices. En d’autres termes, les différentes lignes et colonnes ne sont pas accompagnées de leur numéro et de leur définition correspondants. Au lieu de cela, le jeu nous indique toutes les cartes de chaque section et le plaisir réside dans la découverte de leur ordre correct, qui formera des mots significatifs dans toutes les directions. Évidemment, plus le nombre de cellules est grand, plus la difficulté est grande.

Sur Steam, Knotwords coûte 8,99 euros, mais sur mobile, il propose deux options d’abonnement. On peut obtenir la version payante pendant un an au prix de 5,49 euros, ou mettre 11,99 euros d’un coup et garder la version Pro pour toujours. Mais il a aussi une version gratuite dans laquelle nous pouvons jouer à un puzzle quotidien, bien qu’avec des indices limités qui sont renouvelés chaque mois.