Ubisoft nie son intention de révoquer le jeu Assassin’s Creed des propriétaires sur Steam

Ubisoft Nie Son Intention De Révoquer Le Jeu Assassin's Creed

Ubisoft a fait sensation cette semaine après avoir annoncé son intention de fermer les services en ligne et de supprimer les DLC de plusieurs titres plus anciens. Dans le cas d’Assassin’s Creed Liberation HD sur Steam, une mise à jour de la page du store affirmait également que le jeu serait supprimé des bibliothèques du propriétaire, mais l’éditeur affirme maintenant qu’il s’agit d’une erreur.

Dans un communiqué de presse publié hier soir, Ubisoft a déclaré que les propriétaires de jeux avec des fonctionnalités multijoueurs en fin de vie pourront toujours accéder au jeu de base et le retélécharger. En réponse à l’avertissement de suppression sur la page Steam Store d’Assassin’s Creed Liberation, Ubisoft affirme que l’avertissement donne des informations incorrectes et que la société cherche à mettre à jour la messagerie pour tous les jeux concernés sur toutes les conférences.

Ubisoft nie son intention de revoquer le jeu Assassins Creed

En règle générale, nous ne voyons pas de jeux supprimés des bibliothèques d’utilisateurs sur Steam ou sur les consoles. Même les anciens MMO comme City of Heroes restent téléchargeables sur Steam des années après la fermeture. Il n’y a eu qu’une poignée de cas où des jeux ont été purement et simplement révoqués et supprimés des bibliothèques d’utilisateurs sur Steam.

Assassin’s Creed Liberation HD ne sera pas supprimé de votre bibliothèque Steam, mais il sera bientôt retiré de la vente. Jusqu’à 15 jeux devraient être « désactivés » par Ubisoft en septembre, ce qui verra tous les titres retirés de la vente et les services en ligne seront mis hors ligne, ce qui entravera l’accès à certains contenus DLC. Vous pouvez voir la liste complète des jeux concernés, ICI.

L’avis (ou question) de Raphael sur ce sujet : La situation d’Ubisoft n’est pas aussi mauvaise qu’on le pensait, mais elle n’est toujours pas géniale. Il est également particulièrement frustrant de voir Ubisoft continuer à vendre des jeux comme Space Junkies au prix fort, malgré le fait qu’il s’agisse d’un titre uniquement multijoueur qui sera fermé dans quelques mois.