Star Wars : The Force Unleashed est en vente sur Steam, pourquoi ça vaut le coup d’essayer ?

Star Wars : The Force Unleashed Est En Vente Sur

L’attente générée par Star Wars : The Force Unleashed (Le Pouvoir de la Force) ne s’est pas concrétisée plus tard dans un titre exceptionnel. Le jeu développé par le regretté LucasArts promettait beaucoup, mais il est resté à la frontière, quelque part entre les deux. Malgré tout, l’aventure mettant en vedette Starkiller, le Padawan de Dark Vador, a des ingrédients plus qu’intéressants. Maintenant que le premier versement et le deuxième versement sont en vente dans la vente d’été Steam, nous vous expliquons pourquoi vous devez l’essayer.

  • Achetez Star Wars : Le Pouvoir de la Force pour 5,87 euros sur Steam (65% de réduction)
  • Achetez Star Wars : Le Pouvoir de la Force II pour 5,87 euros sur Steam (65% de réduction)

Une période sombre dans la galaxie

Palpatine (Darth Sidious) est empereur de l’Empire galactique depuis des années. Après l’émission de l’Ordre 66, la chasse aux Jedi s’est poursuivie tout au long de cette ère. Dans ce contexte, Dark Vador prend un enfant en apprentissage, un enfant sensible à la Force qu’il a retrouvé peu de temps après avoir assassiné son maître Jedi. Galen Marek, également connu sous le nom de Starkiller, reçoit des années d’entraînement des Sith. Ne connaissant pas son véritable destin, il entreprend d’assassiner des Jedi sous les ordres de Vador.

Le scénario, récompensé par la Writers Guild of America, raconte une histoire qui n’est plus canon. Au cours de son voyage, Starkiller rencontre les futurs dirigeants de la rébellion. En fait, il montre comment toute cette cellule d’opposition est constituée et comment Galien se rapproche progressivement du côté lumineux. Dans son ancienne vie vers la lumière, l’amour qu’il porte au pilote Juno Eclipse y est pour beaucoup.

Suite à l’achat de Lucasfilm par Disney, les événements ont été réécrits dans des produits tels que Rogue One : A Star Wars Story, ainsi que dans des romans, des bandes dessinées et d’autres jeux vidéo. Star Wars : Andor, la nouvelle série Disney+, continuera à se plonger dans cette ligne narrative. En revanche, The Force Unleashed ne comporte aucune référence aux Inquisiteurs impériaux, car ce groupe (qui figurait déjà dans l’ancien canon) a été réintroduit à partir des Rebelles.

La Force, comme on ne l’a jamais vue

Star Wars : The Force Unleashed est avant tout un jeu d’action. Nous parcourons différentes planètes à travers des niveaux qui nous permettent d’explorer différents chemins. L’un des éléments les plus intéressants du jeu n’est pas tant son système de combat, qui n’est pas mauvais, mais la façon dont il implémente les pouvoirs de la Force.

Utilisant une physique très remarquable pour l’époque, Starkiller lance les ennemis dans les airs et les tamponne où il veut. Il est également capable d’utiliser son pouvoir pour déclencher d’authentiques orages, très spectaculaires à l’écran. Yoda a déjà dit que peu importe la taille de l’objet, si vous essayez, vous pouvez le déplacer comme une petite pierre : Starkiller abat un colossal Imperial Dreadnought.

Star Wars : Le Déchaînement de la Force

Tout cela est combiné avec des combos au sabre laser, ce qui en fait l’un des jeux Star Wars les plus spectaculaires. Le plus gros défaut est peut-être sa dépendance aux QTE, une mécanique très à la mode à l’époque. Cependant, l’ensemble résultant est surprenant graphiquement. Des détails tels que les vêtements de Starkiller changeant à chaque niveau sont curieux et attirent l’attention.

Star Wars : The Force Unleashed II était une occasion manquée, et non pas parce que le jeu était mauvais, ce qui n’était pas le cas. Il a amélioré les graphismes et le gameplay, mais était argumentativement bien en deçà de son prédécesseur. La précipitation et les problèmes au sein de Lucasfilm étaient perceptibles, malgré le fait qu’il s’agisse toujours d’un titre hautement recommandé. Cela dure un souffle et le troisième opus est resté dans les limbes après son annulation. Et pourtant, cette saga comporte une série d’éléments très alléchants qui pourraient être utilisés dans d’autres productions. Ils sont amusants, excitants, stimulants aux niveaux de difficulté les plus élevés et purs Star Wars en son cœur.

Star Wars : Le Déchaînement de la Force

Le Pouvoir de la Force n’est pas oublié, loin de là. Non seulement il vient d’être réédité sur la Nintendo Switch, mais la série Star Wars : Obi-Wan Kenobi a re-canonisé le général Kota, l’un des personnages principaux du jeu vidéo. Dans le même temps, une des scènes de Vader s’inspire clairement du titre, sans parler des Incinerator Troopers, apparus pour la première fois dans The Force Unleashed avant de faire une apparition dans The Mandalorian.