Comment éviter les arnaques aux locations de vacances sur Airbnb

Comment éviter les arnaques aux locations de vacances sur Airbnb

Cette année également, avec l’arrivée de la saison estivale, des millions d’Italiens se tourneront vers marché des maisons de vacances pour trouver un logement confortable et économique pour vos vacances. La campagne de vaccination et l’accalmie consécutive de la pandémie de coronavirus convaincront de nombreuses personnes de se fier à ces solutions de vacances, mais ceux qui s’organisent à la dernière minute risquent de représenter une victime parfaite pour toute arnaque.

D’une part, en effet, la précipitation et la peur de perdre des jours de repos pour n’avoir pas trouvé de logement peuvent obscurcir la capacité de jugement de chacun ; d’autre part, des personnes sans scrupules recherchent des sujets à leurrer avec la promesse d’un logement à des prix prometteurs, pour empocher leurs arrhes et disparaître à jamais. C’est pourquoi la police d’État a élaboré un vade-mecum sur comment détecter les escroqueries potentielles à l’avance qui utilisent le canal de la Plateforme de location courte durée Airbnb.

Évitez de quitter l’application

Le portail allemand est désormais devenu l’une des principales destinations pour ceux qui recherchent une maison de vacances à louer pour de courtes périodes, mais pour cette raison même, il est également ciblé par les escrocs qui l’utilisent pour attirer les victimes potentielles. Le mécanisme est toujours le même : collecter la caution pour un logement qui n’existe pas réellement, puis disparaître sans laisser de trace. Airbnb intègre en fait des mécanismes anti-fraude qui servent à éviter ce genre de désagrément, c’est pourquoi dans la plupart des escroqueries, les escrocs essaient de faire des affaires en dehors de l’application.

Panneaux de signalisation

C’est le premier conseil de la Police postale : méfiez-vous de quiconque tente de être contacté en dehors de l’application ou d’être payés par des méthodes introuvables, notamment des virements électroniques. Les escrocs sont prêts à se faire passer pour des étudiants à l’étranger pour demander des virements internationaux, ou à proposer des remises substantielles en payant en dehors du périmètre de la plateforme, et en versant un acompte sur la somme finale. En général, demander un acompte sur le prix de l’hébergement est contraire aux conditions d’utilisation d’Airbnb, précisément parce qu’il ouvre la porte à des escroqueries potentielles.

Comment reconnaître une fausse annonce

Une autre arnaque potentielle voit des escrocs exploiter le nom Airbnb sur d’autres sites d’annonces génériques pour pointer vers des pages qui n’ont rien à voir avec le portail. Pour reconnaître les annonces authentiques, la vérification de l’adresse devrait suffire, qui est constituée du domaine principal, c’est-à-dire À l’intérieur d’Airbnb, parmi les signes d’une annonce frauduleuse, il y a plutôt prix trop compétitifs par rapport à celles des logements de taille et de position égales, descriptions trop générales, L’absence de Commentaires et le fait que le profil de l’utilisateur était récemment créé.