Ce voleur est parvenu à voler un iPhone d’une valeur de plus de 300 000 dollars. Voici comment il a fait

Este ladrón consiguió robar iPhone por valor de más de 300.000 dólares. Ahora ha revelado cómo lo hizo

Une méthode pour voler des iPhone qui ne sera plus utile lorsque Apple lancera iOS 17.3.

Ce voleur a réussi à voler des iPhone d'une valeur de plus de 300 000 dollars. Maintenant il a révélé comment il a fait
Un voleur a réussi à voler des iPhone d’une valeur de 300 000 dollars

Si vous avez un iPhone, quelqu’un comme Aaron Johnson pourrait devenir votre pire cauchemar. Cet homme, interviewé en prison par Joanna Stern du Wall Street Journal, a révélé comment il pourrait prendre le contrôle de votre appareil en quelques secondes et accéder à vos applications bancaires et autres données sensibles. Johnson a volé des centaines d’iPhone, d’une valeur de 300 000 dollars selon le mandat d’arrêt ; cependant, il affirme que la valeur réelle se situe entre un et deux millions de dollars.

Le plan initial de Johnson était de voler des iPhone, de les réparer puis de les revendre. Cependant, il affirme que pour gagner plus d’argent, le véritable bénéfice était de les voler et de prendre le contrôle de l’appareil sans que l’utilisateur ne s’en rende compte.

Passer du temps dans les bars à observer les codes d’accès des iPhones des gens

La méthode du voleur consistait à passer ses après-midis dans les bars de Minneapolis, en observant les personnes avec des iPhone et en repérant le moment où elles entraient leur code. De plus, il profitait des personnes ivres pour obtenir facilement le code.

Il obtenait le code sans violence, mais pour voler les iPhone, il l’utilisait. Une fois qu’il avait un appareil volé, Johnson entrerait le code et changerait le mot de passe de l’identifiant Apple ; il suffit d’entrer dans les paramètres iCloud et de le saisir sans problème. Ensuite, il désactivait « Localiser mon iPhone ».

Un autre détail important est que avec le code d’un iPhone, on peut changer le visage utilisé par Face ID pour déverrouiller l’appareil. Ainsi, il entrerait le sien et grâce à cela, il aurait accès à tous les mots de passe stockés dans le trousseau iCloud facilement, car après plusieurs tentatives infructueuses, on peut également y accéder avec le code. Selon Johnson, avec Face ID, on a la clé de tout.

Cette méthode lui a permis d’accéder à des applications bancaires, de cryptomonnaie, PayPal ou l’application Notes, qu’il affirme être un trésor d’informations. Cette histoire nous fait réfléchir sur l’importance de faire attention lors de la saisie du code de notre iPhone en public ou d’opter pour un code de type alphanumérique.

Cependant, ce problème changera avec iOS 17.3. Cette version, qui sera lancée en janvier 2024, introduit une nouvelle méthode antivol basée sur l’utilisation de Face ou Touch ID pour tout. En d’autres termes, il ne sera pas possible d’effectuer des actions sensibles, telles que changer le mot de passe de l’identifiant Apple ou accéder au trousseau iCloud, sans authentification biométrique.